Taïwan, un eldorado pour les entreprises de pointes

Taïwan, un eldorado pour les entreprises de pointes

Dans le cadre du groupe d’études à vocation internationale sur les questions liées à l’expansion de l’économie taïwanaise (GEVI Taïwan), je me rends cette semaine, avec trois de mes collègues députés, à Taïwan. Notre délégation pourra alors échanger avec les pouvoirs publics et rencontrer des entreprises françaises et taïwanaises. Taïwan a, aujourd’hui, un statut très particulier au regard du droit international. Officiellement, l’île n’est reconnue que par une vingtaine d’Etats parmi lesquels le Vatican et une poignée de petits pays de l’Amérique latine et du Pacifique. Son isolement s’est encore accentué ces dernières années après la rupture des relations diplomatiques avec le Panama et Sao Tomé-et-Principe. L’isolement de Taïwan vient principalement de son histoire. Il y a 12 000 ans,En savoir plus surTaïwan, un eldorado pour les entreprises de pointes[…]