Nantes: «Sans les renforts promis, on va craquer», 200 policiers manifestent devant le commissariat

Nantes: «Sans les renforts promis, on va craquer», 200 policiers manifestent devant le commissariat

A l’appel du syndicat Unité SGP Police, environ 200 policiers se sont rassemblés mercredi après-midi devant le commissariat Waldeck-Rousseau. Les policiers nantais demandent 98 agents supplémentaires alors qu’aucun n’est pour le moment annoncé pour Nantes, malgré les engagements du Premier ministre « Policiers en colère ! », « Y’en a marre »… Chaude ambiance, ce mercredi après-midi, devant le commissariat central de Nantes. Quelque 200 policiers, munis de drapeaux et de fumigènes, étaient cette fois du côté des manifestants. Un rassemblement plutôt rare à l’initiative du syndicat Unité SGP Police (dans un contexte d’élections professionnelles) afin d’exprimer « un ras-le-bol » et « de nombreuses inquiétudes ». Avec en haut de la liste, la crainte que les renforts pour NantesEn savoir plus surNantes: «Sans les renforts promis, on va craquer», 200 policiers manifestent devant le commissariat[…]

Lettre à Christophe Castaner : Renforcement des effectifs de la police nationale de Nantes

Lettre à Christophe Castaner : Renforcement des effectifs de la police nationale de Nantes

    Lettre à Christophe Castaner : Renforcement des effectifs de la police nationale de Nantes Nantes, le 21 novembre 2018. Monsieur le ministre, cher Christophe, Je prenais connaissance la semaine dernière, non sans surprise, du tableau de renfort des effectifs de la police nationale au 1er janvier 2019. La ville de Nantes ne bénéficiera d’aucun policier supplémentaire alors même que Marseille, Strasbourg et Lyon verront leurs effectifs augmenter. Cette situation, Monsieur le Ministre, doit vous alerter. J’avais déjà interpellé Gérard Collomb dans le courant de l’année dernière afin de l’informer des besoins croissants de la police sur ma circonscription avec, entre autre, le manque de matériel, les problèmes d’effectifs ou la difficulté à instaurer un dialogue constructif avec lesEn savoir plus surLettre à Christophe Castaner : Renforcement des effectifs de la police nationale de Nantes[…]

Bilan sécurité

Bilan sécurité

 L’action législative au service de la paix sociale La sécurité est un enjeu prédominant de la troisième circonscription de Loire-Atlantique. Assurer la paix sociale pour nos concitoyens est au cœur de mon action politique à l’Assemblée Nationale. La rue n’est pas le seul territoire propice à l’insécurité. En effet, les nouvelles technologies et l’internet ont ouvert la voie à de nouvelles menaces. J’ai participé au vote du projet de loi de protection des données personnelles qui renforce les pouvoirs de la CNIL, apporte un soutien à l’innovation pour la sécurité sur internet et renforce les droits des mineurs. Il était nécessaire d’offrir un meilleur cadre juridique sur les données personnelles et la protection pour garantir la sûreté des outils numériquesEn savoir plus surBilan sécurité[…]

Police de Sécurité du Quotidien à Nantes, promesse tenue !

Police de Sécurité du Quotidien à Nantes, promesse tenue !

Police de Sécurité du Quotidien à Nantes, promesse tenue ! 8 Février 2018 Ayant soutenu directement auprès du Ministre de l’intérieur la candidature des villes de Nantes et Saint-Herblain, je me félicite que cette Police de Sécurité du Quotidien soit expérimentée dès 2019 sur les quartiers de Bellevue, des Dervallières et de Malakoff. C’est une excellente nouvelle pour les habitants et les commerçants qui manifestent régulièrement leur inquiétudes face à une montée de l’insécurité et de la défiance envers les forces de l’ordre. Très attendue, la PSQ a pour objet de lutter contre les délits, les nuisances, les incivilités ressenties au quotidien, mais elle a aussi un rôle de médiation et a vocation à ramener la République dans nos quartiers.En savoir plus surPolice de Sécurité du Quotidien à Nantes, promesse tenue ![…]

Police de sécurité du quotidien : Saint-Herblain candidate à l’experimentation

Police de sécurité du quotidien : Saint-Herblain candidate à l’experimentation

Promesse d’Emmanuel Macron alors candidat à la Présidence de la République, la “Police de sécurité du quotidien” sera déployée début 2018, selon le Ministre de l’Intérieur Gérard Collomb. D’après les mots du Président, il s’agit là de “déployer une police mieux ancrée dans les territoires dont elle a la charge”. “Au plus près des français, elle développera une connaissance approfondie des lieux et des habitants qu’elle sera chargée de protéger et d’entendre”.”Une police qui connaît la population est plus à même de résoudre les problèmes locaux (…) elle sait faire preuve de fermeté quand c’est nécessaire, parce que seule une police proche des gens a les moyens de faire comprendre son action, d’assurer la sécurité de tout un quartier etEn savoir plus surPolice de sécurité du quotidien : Saint-Herblain candidate à l’experimentation[…]