La députée Anne-France Brunet s’interroge sur les conditions du déplacement du CHU sur l’île de Nantes

La députée Anne-France Brunet s’interroge sur les conditions du déplacement du CHU sur l’île de Nantes

  La députée Anne-France Brunet s’interroge sur les conditions du déplacement du CHU sur l’île de Nantes Nantes, le 29 mars 2019 Alors que l’enquête publique sur le déplacement du CHU de Nantes vient de commencer, la députée Anne-France Brunet s’interroge sur les conditions dans lesquelles ce nouvel hôpital devrait voir le jour. Le regroupement de l’hôpital Dieu, Mère et Enfant et de l’hôpital Laennec est aujourd’hui indispensable. Mais l’île de Nantes est un quartier qui présente des contraintes structurelles et qui est très encombré au niveau du trafic. Madame Brunet suivra donc avec attention les résultats à paraître de l’étude sur le déplacement urbain et le décongestionnement de l’île de Nantes. La députée s’assurera auprès du Gouvernement que l’ensemble des infrastructuresEn savoir plus surLa députée Anne-France Brunet s’interroge sur les conditions du déplacement du CHU sur l’île de Nantes[…]

Question écrite : Maladie de Lyme

Question écrite : Maladie de Lyme

Mme Anne-France Brunet interroge Mme la Ministre des solidarités et de la santé sur la maladie de Lyme. Un certain nombre de patients atteints de la maladie de Lyme et résidant sur ma circonscription m’ont fait part de leur difficulté à être diagnostiqués et à bénéficier d’une prise en charge médicale suffisante. Transmise lors d’une piqûre de tique infectée par une bactérie, l’évolution de la maladie peut s’avérer avoir des conséquences graves et invalidantes sur la santé des personnes concernées. Un mauvais diagnostic ou un diagnostic tardif laisse de nombreux malades dans une errance médicale parfois longue de plusieurs années. Entre 12 000 et 15 000 nouveaux cas sont détectés chaque année en France et pour les associations de malades,En savoir plus surQuestion écrite : Maladie de Lyme[…]

Financement de la Sécurité Sociale : PLFSS 2018

Financement de la Sécurité Sociale : PLFSS 2018

Cet après-midi, après de nombreuses auditions en commission et de débats au sein de l’hémicycle, l’Assemblée Nationale a adopté le Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale pour 2018 : le PLFSS 2018. Le déficit continuellement maintenu depuis 2002 ne peut plus durer. Le PLFSS 2018 est un texte d’économies et d’investissements ambitieux. Alors que plus de 4 Milliards d’euros d’économie seront réalisées, l’Etat réinvestira 1 Milliard dans son système de protection sociale, portant à 3 Milliards d’euros les économies réalisées, sur un déficit de la Sécurité Sociale à 2.2 Milliards d’euros en 2018 contre 5.2 Milliards en 2017. L’objectif du Gouvernement est d’atteindre l’équilibre en 2020 (toutes branches confondues : maladie, accidents du travail, vieillesse, famille et fond deEn savoir plus surFinancement de la Sécurité Sociale : PLFSS 2018[…]