Ces parlementaires veulent une consultation populaire sur le rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne

Ces parlementaires veulent une consultation populaire sur le rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne

Dix-neuf parlementaires demandent l’organisation d’une consultation populaire en Loire-Atlantique pour interroger les habitants sur le rattachement de leur département à la région Bretagne. Pour la députée LREM Anne-France Brunet, cela irait aussi dans le sens de ce que demandent les gilets jaunes. Dix-neuf parlementaires de Loire-Atlantique, Morbihan, Ille-et-Vilaine, Côtes-d’Armor et Finistère demandent dans un communiqué commun l’organisation d’une consultation populaire au sujet du rattachement de la Loire-Atlantique à la région Bretagne. Les 62 élus du conseil départemental de Loire-Atlantique, réunis en session, seront appelés à voter lundi 17 décembre pour ou contre ce rattachement, après qu’une pétition, initiée par Bretagne réunie a franchi, le mois dernier, le cap des 100.000 signatures. Dans le cadre de la réforme territoriale de 2015En savoir plus surCes parlementaires veulent une consultation populaire sur le rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne[…]

Lettre à Christophe Castaner : Renforcement des effectifs de la police nationale de Nantes

Lettre à Christophe Castaner : Renforcement des effectifs de la police nationale de Nantes

    Lettre à Christophe Castaner : Renforcement des effectifs de la police nationale de Nantes Nantes, le 21 novembre 2018. Monsieur le ministre, cher Christophe, Je prenais connaissance la semaine dernière, non sans surprise, du tableau de renfort des effectifs de la police nationale au 1er janvier 2019. La ville de Nantes ne bénéficiera d’aucun policier supplémentaire alors même que Marseille, Strasbourg et Lyon verront leurs effectifs augmenter. Cette situation, Monsieur le Ministre, doit vous alerter. J’avais déjà interpellé Gérard Collomb dans le courant de l’année dernière afin de l’informer des besoins croissants de la police sur ma circonscription avec, entre autre, le manque de matériel, les problèmes d’effectifs ou la difficulté à instaurer un dialogue constructif avec lesEn savoir plus surLettre à Christophe Castaner : Renforcement des effectifs de la police nationale de Nantes[…]

Communiqué de presse : 17 novembre, nous entendons les doutes, nous agissons

Communiqué de presse : 17 novembre, nous entendons les doutes, nous agissons

    17 novembre : nous entendons les doutes, nous agissons. Nantes, le 16 novembre 2018. Samedi 17 novembre 2018, plusieurs collectifs ont appelé à la mobilisation pour bloquer le pays. Cet appel fait l’objet d’une instrumentalisation politique qui tend vers la démagogie.Le Président de la République, le Gouvernement et la majorité entendent cette colère. Nous appelons à la méfiance quant à sa récupération politique. Nous devons collectivement prendre conscience de l’urgence climatique. Agissons ! La pollution aux particules fines tue chaque année 48 000 personnes en France. Nous avons été élus sur un programme politique clair : « Pour réduire massivement la pollution liée aux particules fines, la fiscalité du diesel sera alignée sur celle de l’essence pendant leEn savoir plus surCommuniqué de presse : 17 novembre, nous entendons les doutes, nous agissons[…]

15 mois d’actions – La lettre de la 3e circonscription n°4 : octobre 2018.

15 mois d’actions – La lettre de la 3e circonscription n°4 : octobre 2018.

Chers concitoyens, chères concitoyennes, J’ai souhaité vous adresser un bilan de mes 15 premiers mois d’action à l’Assemblée nationale. Il a normalement du vous être adressé directement dans votre boite à lettre. Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à contacter mon équipe afin que nous puissions vérifier cela auprès de notre distributeur.  Vous pouvez le consulter de façon dynamique en cliquant ici.

Centrale de cordemais : la députée est plus optimiste

Centrale de cordemais : la députée est plus optimiste

La centrale de Cordemais (Loire-Atlantique) mourra-t-elle ? Jeudi 18 octobre, les élus locaux sont ressortis moyennement rassurés de chez le ministre François de Rugy. Anne-France Brunet, députée de Nantes-Saint-Herblain, semble plus optimiste après l’avoir rencontré ce jeudi 25 octobre. Interview avec Anne-France Brunet, députée de Nantes-Saint-Herblain, qui rencontré François de Rugy, ce jeudi 25 octobre. Vous venez de rencontrer, ce jeudi 25 octobre, le ministre de Rugy, avec quelques députés LREM. Que vous a-t-il dit sur Cordemais ? Il a réaffirmé les principes de base. D’abord, la Centrale de Cordemais est incontournable actuellement, pour assurer la sécurité d’approvisionnement du réseau électrique de la Région. Deuxième principe : la fin du charbon aura bien lieu en 2022. Ça, localement, tout le monde en aEn savoir plus surCentrale de cordemais : la députée est plus optimiste[…]