Merci à toutes et à tous pour votre mobilisation

Merci à toutes et à tous pour votre mobilisation

Un grand Merci à celles et ceux qui ont tout donné pendant les législatives et à vous qui m’avez portée à l’Assemblée Nationale. Vendredi et dimanche dernier, j’étais sur les marchés de Bellevue et de Basse Indre pour vous remercier de vive voix. J’ai été touchée par votre soutien et votre désir de réussir ensemble ces cinq années pour la 3e circonscription. Merci pour tout.

Législatives en Loire-Atlantique. Voici les dix visages des députés

Législatives en Loire-Atlantique. Voici les dix visages des députés

Dix sur dix pour La République en marche en Loire-Atlantique. Qui aurait cru, il y a encore six mois, que le département se retrouverait sans député socialiste ni de droite ? C’est pourtant le cas. La République en marche réalise le grand chelem en s’imposant dans les dix circonscriptions. Voici leurs visages. Nantes-Orvault (1ère circonscription) : François de Rugy, vise le perchoir Il n’est pourtant pas vieux, François de Rugy. Mais, à 43 ans, c’est le politicien le plus affûté des 10 députés LREM de Loire-Atlantique. Et le mieux élu. Il fut adjoint au maire de Nantes à moins de 30 ans, il a décroché son 1er mandat de député écolo de Nantes-Orvault à 33 ans. Durant le 2e, ilEn savoir plus surLégislatives en Loire-Atlantique. Voici les dix visages des députés[…]

Législatives : Anne-France Brunet

Législatives : Anne-France Brunet

Avant le deuxième tour des législatives dans la 3e circonscription, les finalistes répondent aux mêmes questions. Faut-il réformer le système scolaire ? Il est certain que des réformes sont indispensables : un enseignement assurant les acquisitions de base, dès l’école primaire (lecture, écriture, maths, grammaire, compréhension de la langue, des textes). D’où un meilleur soutien des élèves, notamment des classes moins surchargées dans les zones classées prioritaires avec limite du nombre d’élèves en CP et CE1. Cet engagement d’Emmanuel M16acron me tient très à coeur. Pour avoir rencontré les quartiers en difficulté sociale, je mesure l’importance de ce projet et j’y veillerai personnellement dans la 3e circonscription. Quelles mesures contre l’insécurité au quotidien ? Là aussi, retour à des fondamentauxEn savoir plus surLégislatives : Anne-France Brunet[…]

Législatives. Anne-France Brunet, En marche au marché de Bellevue

Législatives. Anne-France Brunet, En marche au marché de Bellevue

  Avec 38,65 %, Anne-France Brunet est arrivée en tête du premier tour des législatives dans la 3e circonscription (Nantes-Saint-Herblain). La candidate a pris de l’assurance. « Elle apprend vite », lâche avec le sourire un des « marcheurs » qui accompagnent Anne-France Brunet. De bon matin, au marché de Bellevue, ils sont une dizaine à la rencontre d’une population métissée. Riadh plaisante avec une passante dont Patrice n’a pas su capter l’attention ; puis il chambre son compagnon de distribution de tracts estampillés En marche. « Tu n’as pas encore appris l’arabe ? Il va falloir t’y mettre ! » Depuis peu, le prof d’université Patrice Neau est en retraite. « Sinon, je n’aurai pas pu m’impliquer autant », dit-il. Quant à Riadh Brahim, pas encore quinqua, superviseur de compagnie aérienne,En savoir plus surLégislatives. Anne-France Brunet, En marche au marché de Bellevue[…]

Discours d’Anne-France Brunet suite aux résultats du premier tour des élections législatives

Discours d’Anne-France Brunet suite aux résultats du premier tour des élections législatives

Discours d’Anne-France Brunet suite aux résultats du premier tour des élections législatives Chères concitoyennes, chers concitoyens, mes cher.e.s ami.e.s, En me plaçant dimanche 11 juin 2017 en tête du premier tour dans notre circonscription, vous venez d’exprimer par vos votes, le message sans appel d’une demande de renouvellement de la classe politique. C’est pour cela qu’Emmanuel Macron, a créée « En Marche! ». Je sais que je dois une partie importante des suffrages qui se sont exprimés sur ma candidature à cet ardent désir de refondation et de modernisation du paysage politique. Je tiens à remercier tous les citoyens qui m’ont apporté leur soutien et leur vote. Je le dois également aux très nombreux « marcheurs », qui depuis plusieursEn savoir plus surDiscours d’Anne-France Brunet suite aux résultats du premier tour des élections législatives[…]

Législatives troisième circonscription : Brunet (LREM) en tête, Daniel (PS) éliminée

Législatives troisième circonscription : Brunet (LREM) en tête, Daniel (PS) éliminée

3e circonscription. La candidate d’En Marche Anne-France Brunet termine en tête, devant Martine Gourdon (France Insoumise). La députée PS sortante Karine Daniel, troisième, est éliminée. 0h05. Les résultats définitifs de la 3e circonscription sont tombés. Ils confirment l’élimination de Karine Daniel, la députée sortante. Le PS perd donc ce territoire fief de Jean-Marc Ayrault. Anne-France Brunet (LREM) 38,65%, Martine Gourdon (France Insoumise) 16,73%, Karine Daniel (PS) 13,75%. 23h. La réaction de Karine Daniel (PS), la députée sortante : « Je regrette le fort niveau d’abstention, j’appelle chacun à se mobiliser dimanche prochain. Après 39 années de confiance au Parti Socialiste, l’électorat de gauche s’est dispersé. Nous subissons la vague de la majorité présidentielle. Elle traduit notre échec à nous réinventerEn savoir plus surLégislatives troisième circonscription : Brunet (LREM) en tête, Daniel (PS) éliminée[…]

Législatives. Tribune Anne-France Brunet : “Pour la fin du clientélisme”

Législatives. Tribune Anne-France Brunet : “Pour la fin du clientélisme”

Tribune des candidats aux élections législatives. Anne-France Brunet (La République en marche). Comme la majorité des candidats En marche, je viens de la société civile et je travaille. Je découvre que les professionnels de la politique utilisent souvent différents mécanismes, certes légaux, mis en place pour faciliter leur implantation, réserve parlementaire, subventions des collectivités locales, à destination de différents « influenceurs », clubs sportifs, associations. Évidemment, les causes soutenues sont justes et les besoins réels, mais celles-ci doivent être financées directement par la puissance publique et non laissées à la discrétion des élus. C’est l’une des raisons pour lesquelles je soutiens le projet de moralisation de la vie politique d’Emmanuel Macron : non-cumul, limitation des mandats, transparence… Il faut allerEn savoir plus surLégislatives. Tribune Anne-France Brunet : “Pour la fin du clientélisme”[…]