Chute d’un bastion PS

Chute d’un bastion PS

Chute d’un bastion PS La déconvenue est énorme pour les militants PS. C’est leur candidate, même éliminée, qui a dû trouver les mots du réconfort. « On fera ce qu’il faut pour revenir dans cinq ans, je ne suis pas défaitiste sur l’avenir du PS. » En partant dispersée, la gauche risquait cette perte d’un bastion tenu par Jean-Marc Ayrault de 1986 à 2016. Élue à la partielle d’avril 2016, Karine Daniel se présentait sur cette terre de gauche, dans un contexte chamboulé. « La lame de fond de la présidentielle a joué contre nous », dit-elle, promettant de « reconstruire en étant offensif sur le renouvellement des pratiques avec fidélité à des valeurs de gauche ». Cette division profite à La France insoumise, qualifiée pourEn savoir plus surChute d’un bastion PS[…]

Le fief socialiste est tombé

Le fief socialiste est tombé

Le fief socialiste est tombé 3e CIRCONSCRIPTION. Résultat historique avec l’élimination de la députée PS Jean-Marc Ayrault (PS) y a été réélu durant trente ans. Hier, le PS et Karine Daniel ont été battus dès le 1er tour. Les socialistes espéraient au moins sauver la 3e circonscription, qu’ils tenaient depuis près de 40 ans. Jean-Marc Ayrault (PS) y a été réélu durant trente ans. Karine Daniel (PS), qui lui a succédé l’an dernier après son entrée au gouvernement, n’a pas réussi hier à se qualifier pour le second tour. Echec historique, retentissant. Karine Daniel (PS) : « Nous n’échappons pas à la vague de fond, au tsunami » Anne-France Brunet (REM) arrive très nettement en tête : 38,65%. Martin Gourdon (France insoumise) est 2eEn savoir plus surLe fief socialiste est tombé[…]