Tribune : Remettre l’hydrogène au cœur de la transition énergétique

Tribune : Remettre l’hydrogène au cœur de la transition énergétique

A l’aune des discussions qui se tiendront au Parlement sur la Programmation pluriannuelle de l’énergie et sur le projet de loi « énergie-climat », un sujet a malheureusement été écarté : l’hydrogène. Avec de nombreux usages possibles et une présence quasi-infinie dans l’univers qui nous entoure, l’hydrogène fait aujourd’hui partie des gaz qui, s’ils sont convenablement exploités, pourraient nous permettre d’entrer durablement dans la transition énergétique. Pourtant, la place qui lui est réservée par les pouvoirs publics reste mince, et nous devons tout mettre en œuvre pour développer une filière propre et ambitieuse. Nous avons découvert les propriétés de l’hydrogène dès le XIXe siècle, et nous en avons tiré de multiples applications depuis, dans la chimie, le transport ou le domaine spatial. Pourtant,En savoir plus surTribune : Remettre l’hydrogène au cœur de la transition énergétique[…]

Billet d’humeur sur les véhicules à hydrogène

Billet d’humeur sur les véhicules à hydrogène

Je visitais mercredi 10 octobre dernier le Salon de l’Automobile à Paris. L’occasion pour la Commission des affaires économiques d’échanger avec des constructeurs européens et internationaux qui se retrouvent pendant ces quelques jours pour célébrer les véhicules de demain. L’électrique est désormais passage obligé dans ces salons. Les constructeurs se lancent quasiment tous dans l’hybride, voire dans le tout électrique. Mais quelles réelles améliorations ? La Zoé de Renault n’affiche que 300 km d’autonomie, tandis que la BMW i3 se prévaut, elle, de 350km de liberté de conduite entre chaque recharge. Sans parler du constructeur américain Tesla, qui propose des véhicules dont l’autonomie de 500 km se monnaye à partir de 90 000 euros… L’Assemblée nationale s’est dotée, comme de nombreuses administrations,En savoir plus surBillet d’humeur sur les véhicules à hydrogène[…]