2018 – Semaine 36 – Du 3 au 9 septembre

2018 – Semaine 36 – Du 3 au 9 septembre

Lundi 3 septembre Nantes Soutien aux parents d’élèves de l’école Louis Girard du Temple-de-Bretagne pour le maintien d’une 5e classe en élémentaire.  Visite du « Jardin des poupies« , crèche accueillant de nombreux enfants atteints de handicap à Saint-Herblain. Mardi 4 septembre Nantes Réunion de travail sur le Projet de Loi PACTE avec des experts du cabinet d’avocats FIDAL et Madame Marie Gaborit, directrice associée de Toovalu.  Mercredi 5 septembre Paris  Présence au Salon Enerplan à Paris.  Commission Spéciale PACTE : Audition de M Le Maire et Mme Gény-Stephann Jeudi 6 septembre Paris  Mission d’Information sur les Freins à la Transition Ecologique. Commission Spéciale PACTE : examen des articles du Projet de Loi. Vendredi 7 septembre Paris Commission Spéciale PACTE : examenEn savoir plus sur2018 – Semaine 36 – Du 3 au 9 septembre[…]

Communiqué de presse – Rentrée scolaire 2018-2019 : des enjeux pour l’éducation de nos enfants

Communiqué de presse – Rentrée scolaire 2018-2019 : des enjeux pour l’éducation de nos enfants

 » order_by= »sortorder » order_direction= »ASC » returns= »included » maximum_entity_count= »500″] Le début d’année scolaire est toujours un moment important : retour de congés des parents, entrée dans une nouvelle école ou une nouvelle classe pour leurs enfants. Mais il y a certaines « rentrées » qui portent plus d’enjeux que d’autres. J’avais fait de l’éducation une des priorités de mon mandat en défendant la diminution à 12 du nombre d’élèves par classe dans les écoles des Réseaux d’Education Prioritaire (REP). Je continue aujourd’hui à défendre l’éducation de nos enfants sur nos territoires et auprès du Gouvernement. Pour cette rentrée 2018, j’ai voulu aller soutenir les parents d’élèves de l’école Louis Girard du Temple-de-Bretagne. L’Inspection d’Académie a décidé de fermer une des 5 classes du pôleEn savoir plus surCommuniqué de presse – Rentrée scolaire 2018-2019 : des enjeux pour l’éducation de nos enfants[…]

Aucun enfant sans solution !

Aucun enfant sans solution !

D’après l’Observatoire de la Maison départementale des personnes handicapées de Loire-Atlantique (MDPH), il y avait en 2016 dans notre département 4900 enfants en situation de handicap. Parmi tout ces enfants, 669 n’avaient aucune solution d’accompagnement. Ce sont autant de familles qui se débrouillent comme elles peuvent et arrêtent parfois de travailler pour s’en occuper. A ces 669 enfants s’ajoutent 139 dont l’accompagnement n’est pas optimal (« Plan B »). Sollicitée par des familles qui attendent parfois depuis plus de 3 ans une place en établissement ou un accompagnement à l’école, j’ai décidé de réunir les différentes parties prenantes lors d’une réunion qui s’est tenue le vendredi 15 septembre.  Les objectifs étaient de mettre en avant les problématiques rencontrées, identifier des solutions et travailler ensembleEn savoir plus surAucun enfant sans solution ![…]