Mon travail sur la Loi Energie – Climat

Mon travail sur la Loi Energie – Climat

Ces dernières semaines, j’ai particulièrement travaillé sur le projet de loi “énergie et climat”. Après la Programmation pluriannuelle de l’énergie, la transition écologique avait besoin d’une loi avec des engagements majeurs pour l’environnement. Le projet de Loi Ce texte a quatre axes principaux :  Réduire notre dépendance aux énergies fossiles en rehaussant l’objectif de réduction de la consommation d’énergies fossiles à 40% d’ici 2030 (contre 30% aujourd’hui), qui passera notamment par la fin de la production d’électricité à partir du charbon à compter du 1er janvier 2022, confirmée dans la loi. Lutter contre les passoires thermiques, en mettant en place une action en trois phases : Une phase incitative, qui ajoute aux aides existantes un nouvel arsenal de mesures d’informationEn savoir plus surMon travail sur la Loi Energie – Climat[…]

2018 – SEMAINE 43 – DU 22 au 28 octobre

2018 – SEMAINE 43 – DU 22 au 28 octobre

Lundi 22 octobre Nantes Journée de travail et de formation avec toute l’équipe. Mardi 23 octobre Paris  Réunion des Commissaires LaREM aux Affaires Economiques. Réunion de Groupe LaREM Commission des Affaires Economiques Questions d’Actualités au Gouvernement. Hémicycle : Vote solennel PLF2019 Mercredi 24 octobre Paris  Commission des Affaires Economiques Questions d’Actualités au Gouvernement. Réunion de Groupe LaREM Mission d’Information sur les freins à la transition énergétique Réunion de Travail avec le Ministre d’Etat De Rugy sur la Programmation Pluriannuelle de l’Energie. Jeudi 25 octobre Paris  Interview presse. Rendez-vous avec Gilles Le Gendre, président du groupe LaREM à l’Assemblée. Retour à Nantes.

Billet d’humeur – Le bois recyclé : une aubaine pour la transition énergétique

Billet d’humeur – Le bois recyclé : une aubaine pour la transition énergétique

Depuis le début de mon mandat, mon travail s’est orienté vers le domaine de l’énergie. Une évidence au regard de l’enjeu que représente la conversion de la centrale de Cordemais pour mon territoire. C’est pourquoi j’essaie de rencontrer un maximum d’acteurs de la filière pour co-construire, avec eux, les contours du modèle énergétique de demain. Parmi les ressources énergétiques que compte la France, il en est une que nous avons dans des quantités particulièrement importantes : le bois. Cette ressource, nous y recourons déjà depuis longtemps pour chauffer nos maisons, mais nous sommes toujours frileux à l’idée d’utiliser le bois à l’échelle du territoire. Cette matière est issue de nos forêts, c’est-à-dire du poumon vert de notre pays. Certains voient,En savoir plus surBillet d’humeur – Le bois recyclé : une aubaine pour la transition énergétique[…]

15 mois d’actions – La lettre de la 3e circonscription n°4 : octobre 2018.

15 mois d’actions – La lettre de la 3e circonscription n°4 : octobre 2018.

Chers concitoyens, chères concitoyennes, J’ai souhaité vous adresser un bilan de mes 15 premiers mois d’action à l’Assemblée nationale. Il a normalement du vous être adressé directement dans votre boite à lettre. Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à contacter mon équipe afin que nous puissions vérifier cela auprès de notre distributeur.  Vous pouvez le consulter de façon dynamique en cliquant ici.

Centrale de cordemais : la députée est plus optimiste

Centrale de cordemais : la députée est plus optimiste

La centrale de Cordemais (Loire-Atlantique) mourra-t-elle ? Jeudi 18 octobre, les élus locaux sont ressortis moyennement rassurés de chez le ministre François de Rugy. Anne-France Brunet, députée de Nantes-Saint-Herblain, semble plus optimiste après l’avoir rencontré ce jeudi 25 octobre. Interview avec Anne-France Brunet, députée de Nantes-Saint-Herblain, qui rencontré François de Rugy, ce jeudi 25 octobre. Vous venez de rencontrer, ce jeudi 25 octobre, le ministre de Rugy, avec quelques députés LREM. Que vous a-t-il dit sur Cordemais ? Il a réaffirmé les principes de base. D’abord, la Centrale de Cordemais est incontournable actuellement, pour assurer la sécurité d’approvisionnement du réseau électrique de la Région. Deuxième principe : la fin du charbon aura bien lieu en 2022. Ça, localement, tout le monde en aEn savoir plus surCentrale de cordemais : la députée est plus optimiste[…]

Communiqué de presse : Anne-France Brunet était l’invitée de Bertrand Pidance à 8h15 sur France Bleu Loire Océan ce mercredi 24 octobre.

Communiqué de presse : Anne-France Brunet était l’invitée de Bertrand Pidance à 8h15 sur France Bleu Loire Océan ce mercredi 24 octobre.

La députée était interrogée sur l’avenir de la centrale de Cordemais. Madame Brunet a réaffirmé sa volonté de maintenir la centrale en activité et de préserver les emplois. La transformation de la centrale est indispensable. Les blocages sont sur le territoire mais pas au ministère et cette reconversion est toujours à l’étude. Ce sera d’ailleurs le sujet de la discussion qu’elle aura ce soir avec François de Rugy. Anne-France Brunet se tient à la disposition des journalistes pour répondre à leurs questions. Retrouvez cette interview sur www.francebleu.fr/emissions/fb-loire-ocean-l-invite-de-bertrand-pidance/loire-ocean   Contact presse : Sacha Capelier, 06 79 27 00 97 www || annefrancebrunet.fr      –       Facebook || BrunetAF      –       Twitter || AFBrunet_4403  

PLF 2019 : Protégeons les collectivités touchées par la fin du charbon.

PLF 2019 : Protégeons les collectivités touchées par la fin du charbon.

Ce samedi 20 octobre 2018, en pleine séance de nuit, nous avons discuté de l’article 25 du Projet de Loi de Finance pour 2019. Cet article est d’une importance capitale pour la transition énergétique de nos territoires et il me tenait particulièrement à coeur de le défendre. Vue l’heure j’ai cependant du raccourcir mon intervention mais cet article a pu bénéficier, à ma demande et après accord du groupe LaREM, d’un scrutin public.  Cet article diminue l’impact de la fermeture des centrales thermiques à charbon, comme à Cordemais, et protège les collectivités territoriales de pertes financières très importantes. Cet article était donc nécessaire pour conserver l’attractivité des territoires et assurer une transition énergétique efficace. Cette mesure du PLF 2019 estEn savoir plus surPLF 2019 : Protégeons les collectivités touchées par la fin du charbon.[…]

Bilan énergie et transition énergétique

Bilan énergie et transition énergétique

La transition énergétique est un enjeu majeur pour notre économie, notre rayonnement international et surtout pour le quotidien des Français et la société que nous voulons construire.   J’ai fait de la transition énergétique l’un des piliers de mon engagement Depuis mon élection en juin 2017, les questions énergétiques sont au cœur de mon action car elles touchent de près le quotidien de nos concitoyens (coûts, santé, logement, emploi…). Il est de mon devoir d’élue de soutenir ce changement. Infléchir une politique nationale nourrie des réalités locales Nous avons fait de la France le premier pays du monde à interdire la recherche et l’exploitation de nouvelles sources d’hydrocarbures d’ici 2040. Ma nomination à la vice-présidence du groupe d’études « Energies Vertes »En savoir plus surBilan énergie et transition énergétique[…]

Les élus locaux à Paris pour défendre la centrale de Cordemais

Les élus locaux à Paris pour défendre la centrale de Cordemais

Une délégation d’élus locaux sera au ministère de la Transition écologique, ce jeudi 18 octobre, pour défendre l’avenir de la centrale de Cordemais, près de Nantes. Ils veulent croire que la centrale de Cordemais a encore un avenir, qu’elle ne peut pas, d’un simple trait de plume, disparaître comme ça. Une délégation d’élus locaux, parmi lesquels Rémy Nicoleau, président de la communauté de communes Estuaire et Sillon, ou encore la députée En marche Anne-France Brunet, seront ce jeudi 18 octobre au ministère de la Transition écologique. Un seul objectif : convaincre le ministre et ancien élu d’Orvault et de Nantes, François de Rugy, que la centrale de Cordemais peut faire sa mue, renoncer à l’énergie fossile (le charbon en l’occurrence) etEn savoir plus surLes élus locaux à Paris pour défendre la centrale de Cordemais[…]

2018 – Semaine 28 – Du 9 au 15 juillet

2018 – Semaine 28 – Du 9 au 15 juillet

Lundi 9 juillet Consultations citoyennes : ATIPM44, association d’anciens combattants. Commission spéciale PACTE : Auditions. Mardi 10 juillet Paris  Réunion de Groupe LaREM. Commission spéciale PACTE : Auditions. Questions d’Actualités au Gouvernement. Mercredi 11 juillet Paris  Commission spéciale PACTE : Auditions. Réunion des Commissaires LaREM du PACTE. Dîner des députés des Pays-de-la-Loire Jeudi 12 juillet Paris Commission spéciale PACTE : Auditions. Vendredi 13 juillet Nantes Consultations citoyennes : Audition des salariés CGT de Cordemais à propos du projet CAMELEON pour la capture du CO2 et la culture d’algues. Consultations citoyennes. Samedi 14 juillet Paris Célébration de la fête nationale. Présence au défilé du 14 Juillet place de la concorde.

Le projet qui pourrait sauver la centrale de Cordemais se précise

Le projet qui pourrait sauver la centrale de Cordemais se précise

« D’ici à la fin du quinquennat, j’aurai fermé toutes les centrales à charbon », déclarait Emmanuel Macron en décembre 2017 au journal de France 2. Une promesse qu’avait faite le président afin de respecter l’accord climatique de Paris. Dans ce contexte, Cordemais (Loire-Atlantique), une des cinq dernières centrales à charbon de France, était sans espoir il y a tout juste un an jusqu’à ce que la CGT présente en juin 2017 un projet de reconversion écologique de la centrale. Une idée prometteuse Le syndicat a proposé de produire de l’énergie grâce à la combustion de biomasse, qui pollue moins et qui peut provenir des déchets verts dont les collectivités ne veulent plus. La centrale a été rénovée en 2015En savoir plus surLe projet qui pourrait sauver la centrale de Cordemais se précise[…]

Vers une transition à la biomasse de la centrale électrique de Cordemais

Vers une transition à la biomasse de la centrale électrique de Cordemais

La Députée LREM de la troisième circonscription de Loire-Atlantique, Anne-France Brunet, organisait le 21 juin 2018 un débat public labellisé par la Commission Nationale du Débat Public dans le cadre de la programmation pluriannuelle de l’énergie, sur le thème de la transition énergétique de la centrale de Cordemais par la biomasse et réunissait à l’hippodrome de Cordemais plus d’une centaine d’acteurs et de citoyens du territoire. Les échanges se sont structurés autour de trois thématiques : le bois-énergie et la combustion, la méthanisation et le financement de projets.  La PPE constitue un outil stratégique majeur en France. Elle aura à répondre à la fois aux engagements nationaux et internationaux sur le climat, à défendre la préservation de l’environnement mais aussiEn savoir plus surVers une transition à la biomasse de la centrale électrique de Cordemais[…]

2018 – Semaine 27 – Du 2 au 8 juillet

2018 – Semaine 27 – Du 2 au 8 juillet

Lundi 2 juillet Consultations citoyennes dont les Associations Familiales Catholiques sur la fin de vie et l’assistance médicale à la procréation. Auditions pour le Projet de Loi PACTE Préparation Commission spéciale PACTE Mardi 3 juillet Paris  Réunion de Groupe LaREM Auditions pour le Projet de Loi PACTE. Questions d’Actualités au Gouvernement. Mercredi 4 juillet Paris  Auditions pour le Projet de Loi PACTE Jeudi 5 juillet Retour à Nantes. Travail sur la Loi PACTE. Auditions pour le Projet de Loi PACTE Vendredi 6 juillet Nantes Visite de la centrale de Cordemais avec François de Rugy et les députés de Loire-Atlantique pour faire le point sur les dernières expérimentations de combustion de biomasse. Samedi 7 juillet Nantes Rencontres citoyennes à Bellevue àEn savoir plus sur2018 – Semaine 27 – Du 2 au 8 juillet[…]

La députée de Cordemais entre au Conseil supérieur de l’énergie

La députée de Cordemais entre au Conseil supérieur de l’énergie

Anne-France Brunet, députée LREM de la 3e circonscription, est nommée au Conseil supérieur de l’énergie. Elle organise, le 21 juin, une table ronde sur l’avenir de la centrale. Anne-France Brunet, députée de Nantes-Saint-Herblain (3e circonscription de Loire-Atlantique) vient d’être nommée au Conseil supérieur de l’énergie, une instance nationale qui conseille le gouvernement sur ces questions. « J’ai fait des enjeux énergétiques liés à la transition écologique un pilier de mon engagement et de mon action », explique-t-elle. Traduction : elle est la députée de Cordemais, ville de la fameuse centrale thermique au gaz, menacée de disparition et elle joue des coudes pour faire en sorte que ça n’arrive pas. Ce fut d’ailleurs sa première question à l’Assemblée, à peine élue, en 2017. Solution :En savoir plus surLa députée de Cordemais entre au Conseil supérieur de l’énergie[…]

Travailler à la conversion de la centrale et des emplois : mon engagement pour l’Environnement et Cordemais

Travailler à la conversion de la centrale et des emplois : mon engagement pour l’Environnement et Cordemais

Plan Climat, et après ? La centrale de Cordemais œuvre à sa transition depuis plusieurs années et c’est dans ce contexte que j’ai rencontré les salariés et la direction lors de ma campagne électorale. C’est aujourd’hui en tant que Députée que je travaille aux côtés des différents acteurs à la reconversion du site, du territoire et des emplois directs et induits. Dès l’annonce du Plan Climat par le Ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, qui prévoit l’arrêt de l’utilisation du charbon à l’horizon 2022, je l’ai interrogé par le biais d’une Question d’Actualité au Gouvernement. Cette question portait sur l’utilisation de la biomasse et le projet EcoCombust pour produire de l’énergie moins carbonnée. C’est ainsi que jeEn savoir plus surTravailler à la conversion de la centrale et des emplois : mon engagement pour l’Environnement et Cordemais[…]

Débat public Programmation Pluriannuelle de l’Energie à Cordemais

Débat public Programmation Pluriannuelle de l’Energie à Cordemais

2018 sera l’année de l’approbation de la Programmation Pluriannuelle de l’Energie (PPE). Afin de faire participer tous les citoyens et les acteurs économiques au débat, j’organise un débat public avec la Commission Nationale du Débat Public (CNDP). Il se tiendra à Cordemais le 21 juin prochain et comportera 3 tables-rondes : bois-énergie, méthanisation et financement. La transition du territoire passera nécessairement par la définition et la structuration de filières puis leur développement industriel afin de produire de grandes quantités d’énergie. Ce débat public réunira de nombreux experts de l’économie et de l’énergie autour de la biomasse et du financement de ces projets. Au fur et à mesure de mes rencontres, il était devenu indispensable de créer du lien entre euxEn savoir plus surDébat public Programmation Pluriannuelle de l’Energie à Cordemais[…]

2018 – Semaine 14 – Du Lundi 2 Avril au Dimanche 8 Avril

2018 – Semaine 14 – Du Lundi 2 Avril au Dimanche 8 Avril

Semaine dense placée sous le thème des énergies vertes et de la transition écologique et économique. Semaine également marquée par les grèves de la SNCF. Lundi 2 Avril Nantes Férié  Mardi 3 Avril Paris  RDV avec Coénove, acteur majeur de la filière gaz. Réunion LaREM. Déjeuner avec une délégations de membre du personnel du Congrès Américain (Politique de concurrence, stratégie de l’euro-zone, leadership européen de la France, relations USA-FR/UE) CAE : Projet de Loi “Pacte Ferroviaire” Questions d’Actualités au Gouvernement. Mercredi 4 Avril Paris  Groupe d’étude “Energies Vertes” : Audition de M. Arnaud Leroy, président du CA de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) CAE : Audition du DG d’Iliad Conférence de Presse “Mission Egalité Handicap :En savoir plus sur2018 – Semaine 14 – Du Lundi 2 Avril au Dimanche 8 Avril[…]

Question au Gouvernement : Politique et emplois industriel

Question au Gouvernement : Politique et emplois industriel

Madame la Ministre, Conformément aux engagements du Président de la République et en cohérence avec les engagements de la France pour le climat, le gouvernement a pris la décision d’arrêter la production d’électricité provenant des centrales à charbon d’ici à 2022. La centrale de Cordemais, située dans ma circonscription, arrêtera donc prochainement de produire de l’électricité à partir de ce combustible et travaille actuellement à l’expérimentation d’un dispositif de production d’énergie par combustion de biomasse. Des différentes rencontres que j’ai pu avoir avec les acteurs concernés, il s’avère que même si ce dispositif réussit, la totalité des emplois ne pourra être reconduit. Ainsi, dans le cadre des contrats de transition écologique, je m’interroge sur la possibilité de valoriser ces territoiresEn savoir plus surQuestion au Gouvernement : Politique et emplois industriel[…]

One Planet Summit : la finance au service de l’action climatique

One Planet Summit : la finance au service de l’action climatique

Nous avons fêté hier, le 11 décembre 2017, les 20 ans du protocole de Kyoto. Les pays membres de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les changements climatiques décident que la Convention devait être agrémentée d’un accord avec des exigences plus strictes pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. La Convention prit effet en 1994 et en 1995 les gouvernements avaient entamé des négociations pour un protocole, un accord international lié à la Convention existante, mais autonome. Le texte du Protocole de Kyoto fut adopté à l’unanimité en 1997. Il avait pour objectif de réduire les émission de gaz à effet de serre à travers la mise en place d’objectifs légalement contraignants. Ces objectifs vont de -8%En savoir plus surOne Planet Summit : la finance au service de l’action climatique[…]

Amendement au PLF 2018 : Compensation de la perte de fiscalité en cas de baisse d’activité d’une centrale thermique

Amendement au PLF 2018 : Compensation de la perte de fiscalité en cas de baisse d’activité d’une centrale thermique

Mercredi 15 novembre au soir, lors de l’examen du volet « relations avec les collectivités territoriales » du Projet de Loi de Finances pour 2018 (PLF2018), j’ai défendu avec mon collègue Anthony Cellier, député du Gard, un amendement particulièrement important pour nos territoires. En effet, ces dernières semaines, nous avons travaillé à construire un dispositif qui vise à prévoir une compensation financière pour les intercommunalités qui subirait d’importantes pertes fiscales du fait de la baisse d’activité ou de la fermeture d’une centrale thermique. A Cordemais, une unité fioul a été fermée au premier semestre 2017, engendrant de fait une baisse d’activité.  J’ai ainsi défendu auprès du Ministre d’Etat, Ministre de l’intérieur, Gérard Collomb, le fait de préserver nos collectivités d’uneEn savoir plus surAmendement au PLF 2018 : Compensation de la perte de fiscalité en cas de baisse d’activité d’une centrale thermique[…]

Question d’Actualité au Gouvernement : Avenir des centrales à Charbon

Question d’Actualité au Gouvernement : Avenir des centrales à Charbon

Lors de la campagne des législatives, Anne-France Brunet avait rencontré les employés de la centrale EDF de Cordemais. Ils lui ont présenté l’état d’avancement de leur travail concernant la transition énergétique du site en exprimant leurs attentes. Une fois élue, elle a pris rendez-vous avec Monsieur le Maire de Cordemais et la direction de la centrale afin de se rendre directement à afin de mieux appréhender au mieux les problématiques de la Centrale et les différentes innovations du processus de co-combustion biomasse/charbon. Suite à cette visite, Anne-France Brunet a rencontré le cabinet du Ministre de la Transition écologique et solidaire au lendemain de son annonce du « Plan Climat. Les objectifs de cet échange étaient de se faire le relaiEn savoir plus surQuestion d’Actualité au Gouvernement : Avenir des centrales à Charbon[…]

Centrale EDF de Cordemais : L’innovation au service de la technologie

Centrale EDF de Cordemais : L’innovation au service de la technologie

Le 6 juillet dernier le Ministre de la Transition Écologique, Nicolas Hulot, a présenté son Plan Climat qui dessine la stratégie de la France pour limiter ses émissions de gaz à effet de serre et traduire en actes la volonté d’Emmanuel Macron de défendre l’accord de Paris. Le Plan Climat prévoit l’arrêt des dernières centrales au charbon d’ici 2022 ou leur évolution vers des solutions moins carbonées, tout en garantissant la sécurité d’approvisionnement. La 3e circonscription est concernée puisque s’y trouve une des dernières centrales thermiques à charbon* : la centrale de Cordemais. Lors de ma campagne, je faisais déjà de ce dossier une priorité, et aujourd’hui, suite à ce plan climat, c’est l’objet de toute mon attention. La centrale aEn savoir plus surCentrale EDF de Cordemais : L’innovation au service de la technologie[…]

Cordemais : Anne-France Brunet a rencontré Hulot

Cordemais : Anne-France Brunet a rencontré Hulot

La députée Anne-France Brunet a sollicité une rencontre avec Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique, dans la foulée de sa présentation de l’axe 8 du Plan Climat, le 6 juillet, qui « a particulièrement retenu son attention, puisqu’il vise à décarboner la production d’énergie et assurer une transition maîtrisée sur tout le territoire français, montrant ainsi la volonté du gouvernement à accélérer l’application de l’accord de Paris et fixer de nouveaux objectifs ». La députée a rencontré le ministre, le 11 juillet. Elle informe avoir pu « exposer l’importance de la centrale sur notre territoire, tant en matière d’emplois que sur son rôle primordial en apport d’électricité dans notre région » et avoir proposé « des réunions régulières surEn savoir plus surCordemais : Anne-France Brunet a rencontré Hulot[…]

Sollicitation d’une rencontre avec le Ministère de la Transition écologique et solidaire – Cordemais

Sollicitation d’une rencontre avec le Ministère de la Transition écologique et solidaire – Cordemais

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Sur la 3ème circonscription de Loire Atlantique que je représente, la centrale de Cordemais fait partie des dossiers les plus importants à traiter et a d’ailleurs constitué l’un de mes tout premiers engagements lors de la campagne électorale. Cette centrale à charbon, pourvoyeuse de 2000 emplois directs et indirects sur notre territoire, permet d’alimenter notre région en électricité lors des épisodes de grand froid que traverse notre pays et qui conduisent à des pics de consommation électrique. Elle a déjà fait l’objet d’une étude pour des solutions techniques en adéquation avec les légitimes objectifs environnementaux visant à réduire la réduction des émissions de CO². L’axe 8 du Plan Climat, présenté par Nicolas Hulot, Ministre de la TransitionEn savoir plus surSollicitation d’une rencontre avec le Ministère de la Transition écologique et solidaire – Cordemais[…]

Législatives : Anne-France Brunet

Législatives : Anne-France Brunet

Avant le deuxième tour des législatives dans la 3e circonscription, les finalistes répondent aux mêmes questions. Faut-il réformer le système scolaire ? Il est certain que des réformes sont indispensables : un enseignement assurant les acquisitions de base, dès l’école primaire (lecture, écriture, maths, grammaire, compréhension de la langue, des textes). D’où un meilleur soutien des élèves, notamment des classes moins surchargées dans les zones classées prioritaires avec limite du nombre d’élèves en CP et CE1. Cet engagement d’Emmanuel M16acron me tient très à coeur. Pour avoir rencontré les quartiers en difficulté sociale, je mesure l’importance de ce projet et j’y veillerai personnellement dans la 3e circonscription. Quelles mesures contre l’insécurité au quotidien ? Là aussi, retour à des fondamentauxEn savoir plus surLégislatives : Anne-France Brunet[…]