2018 – Semaine 27 – Du 2 au 8 juillet

2018 – Semaine 27 – Du 2 au 8 juillet

Lundi 2 juillet Consultations citoyennes dont les Associations Familiales Catholiques sur la fin de vie et l’assistance médicale à la procréation. Auditions pour le Projet de Loi PACTE Préparation Commission spéciale PACTE Mardi 3 juillet Paris  Réunion de Groupe LaREM Auditions pour le Projet de Loi PACTE. Questions d’Actualités au Gouvernement. Mercredi 4 juillet Paris  Auditions pour le Projet de Loi PACTE Jeudi 5 juillet Retour à Nantes. Travail sur la Loi PACTE. Auditions pour le Projet de Loi PACTE Vendredi 6 juillet Nantes Visite de la centrale de Cordemais avec François de Rugy et les députés de Loire-Atlantique pour faire le point sur les dernières expérimentations de combustion de biomasse. Samedi 7 juillet Nantes Rencontres citoyennes à Bellevue àEn savoir plus sur2018 – Semaine 27 – Du 2 au 8 juillet[…]

Police de Sécurité du Quotidien à Nantes, promesse tenue !

Police de Sécurité du Quotidien à Nantes, promesse tenue !

Police de Sécurité du Quotidien à Nantes, promesse tenue ! 8 Février 2018 Ayant soutenu directement auprès du Ministre de l’intérieur la candidature des villes de Nantes et Saint-Herblain, je me félicite que cette Police de Sécurité du Quotidien soit expérimentée dès 2019 sur les quartiers de Bellevue, des Dervallières et de Malakoff. C’est une excellente nouvelle pour les habitants et les commerçants qui manifestent régulièrement leur inquiétudes face à une montée de l’insécurité et de la défiance envers les forces de l’ordre. Très attendue, la PSQ a pour objet de lutter contre les délits, les nuisances, les incivilités ressenties au quotidien, mais elle a aussi un rôle de médiation et a vocation à ramener la République dans nos quartiers.En savoir plus surPolice de Sécurité du Quotidien à Nantes, promesse tenue ![…]

La députée a ouvert sa permanence à Bellevue

La députée a ouvert sa permanence à Bellevue

La Députée a ouvert sa permanence à Bellevue Saint-Herbain – Elue dans la 3e circonscription en Juin, Anne-France Brunet a encore à se faire connaître. L’ouverture d’un local de permanence va y contribuer. A l’école élémentaire pour constater la mise en place du dédoublement dans les classes de CP et s’assurer que « les choses sont bien prises en compte » ; dans les associations de chômeurs « pour bien comprendre les problématiques » ; à la centrale de Cordemais où elle a « besoin de dialoguer » … Anne-France Brunet, députée de la troisième circonscription (Nantes Nord, Saint-Herblain, Couëron, Sautron, Indre, Saint-Etienne-de-Montluc, Cordemais, Vigneux et Le Temple-de-Bretagne) depuis quatre mois, dit avoir assez pris la mesure de la fonction. « Tout le monde a commencé uneEn savoir plus surLa députée a ouvert sa permanence à Bellevue[…]

Inauguration de ma permanence

Inauguration de ma permanence

C’est avec grand plaisir que j’ai inauguré ce jour ma permanence, en présence de nombreux marcheurs, dont certains se sont énormément impliqués dans la campagne des Législatives, et je les en remercie.  Je souhaite que ma permanence devienne un important lieu d’écoute et de rencontres. J’organiserai avec mon équipe, conformément à mes engagements de campagne, des réunions avec les citoyens de la circonscription. Qu’il s’agisse de les aider à résoudre les problèmes qu’ils peuvent rencontrer ou de les écouter pour faire remonter des problématiques ou des questions à l’échelle nationale, je m’engage à tout faire pour bien les représenter. Autour d’un délicieux buffet préparé par des acteurs locaux, j’ai dressé un premier bilan de mes 100 premiers jours de mandatEn savoir plus surInauguration de ma permanence[…]

Police de sécurité du quotidien : Saint-Herblain candidate à l’experimentation

Police de sécurité du quotidien : Saint-Herblain candidate à l’experimentation

Promesse d’Emmanuel Macron alors candidat à la Présidence de la République, la “Police de sécurité du quotidien” sera déployée début 2018, selon le Ministre de l’Intérieur Gérard Collomb. D’après les mots du Président, il s’agit là de “déployer une police mieux ancrée dans les territoires dont elle a la charge”. “Au plus près des français, elle développera une connaissance approfondie des lieux et des habitants qu’elle sera chargée de protéger et d’entendre”.”Une police qui connaît la population est plus à même de résoudre les problèmes locaux (…) elle sait faire preuve de fermeté quand c’est nécessaire, parce que seule une police proche des gens a les moyens de faire comprendre son action, d’assurer la sécurité de tout un quartier etEn savoir plus surPolice de sécurité du quotidien : Saint-Herblain candidate à l’experimentation[…]