Avec la loi « énergie-climat » la France se dote d’ambitions fortes et d’outils innovants pour réaliser sa transition écologique

Avec la loi « énergie-climat » la France se dote d’ambitions fortes et d’outils innovants pour réaliser sa transition écologique

Le 28 juin dernier, l’Assemblée nationale adoptait le projet de loi relatif à l’énergie et au climat. Ce texte est la concrétisation dans la loi de l’ambition écologique portée par le Gouvernement et la majorité depuis le début du quinquennat. Cette loi reconnaît enfin une réalité difficile : nous sommes en situation d’urgence écologique et climatique. L’inaction serait criminelle et il nous faut être courageux et affronter le défi qui s’impose à nous. C’est pourquoi nous fixons des objectifs et des moyens pour mettre en place une véritable transition écologique.         La loi « énergie-climat » ancre dans la législation nos objectifs ambitieux pour la transition écologique. Notre mix énergétique évoluera, en réduisant notre consommation d’énergies fossiles de 40% d’ici à 2030 etEn savoir plus surAvec la loi « énergie-climat » la France se dote d’ambitions fortes et d’outils innovants pour réaliser sa transition écologique[…]

L’acceptabilité des projets : une condition sine qua non pour le déploiement des EnR en France

L’acceptabilité des projets : une condition sine qua non pour le déploiement des EnR en France

Mercredi 15 mai, j’étais invitée à participer aux 10e Rencontres des énergies renouvelables à la Maison de la Chimie, à Paris. L’occasion pour moi d’intervenir sur cette thématique centrale, notamment à travers la question de son acceptabilité. L’agence internationale de l’énergie (International Energy Agency) a publié en novembre dernier son rapport annuel sur les perspectives énergétiques mondiales pour 2018. Le constat qui ressort de cette étude est effarant : en 30 ans, le monde n’a fait aucun progrès dans la décarbonation des énergies et la part des énergies fossiles dans notre mix mondial est toujours égale à 80%. Si l’efficacité énergétique peine autant à émerger, c’est aussi à cause d’une absence de nouvelles règlementations d’envergure. C’est pourquoi en France nous devonsEn savoir plus surL’acceptabilité des projets : une condition sine qua non pour le déploiement des EnR en France[…]

Une réunion publique sur “l’école de la confiance”

Une réunion publique sur “l’école de la confiance”

« Pour une école de la confiance » ? Le projet de loi Blanquer, du nom du ministre de l’Éducation nationale, inspire plutôt la défiance chez les parents d’élèves de Saint-Herblain, qui avaient exprimé leur « désaccord » lors du conseil municipal du 29 mars. « Nous refusons que les intérêts budgétaires priment sur les intérêts des enfants », avait déclaré un collectif de parents et d’enseignants des écoles herblinoises, approuvé par le conseil, qui a adopté une motion réclamant le retrait de ce projet de loi et la reprise des consultations avec l’ensemble des acteurs. Reconnaissant que le projet « a suscité de nombreuses interrogations », Anne-France Brunet, députée LREM de Loire-Atlantique, organise ce vendredi une réunion publique pourEn savoir plus surUne réunion publique sur “l’école de la confiance”[…]

Informations essentielles Projet de Loi “école de la confiance”

Informations essentielles Projet de Loi “école de la confiance”

Madame, Monsieur,  Afin de préparer notre réunion publique sur le Projet de Loi “Ecole de la confiance” n’hésitez pas à parcourir les nombreuses ressources à votre disposition que j’ai tenté de regrouper dans cet article (cliquez sur les images). Dossier législatif sur le site de l’Assemblée Nationale Texte entier du Projet de Loi avec exposé des motifs Lettres aux professionnels de l’éducation Communication du Ministère de l’Education Nationale    Clarifications suite à la circulation d’un certain nombre de fake news Articles parus dans la presse (moteur de recherche)

Réunion publique sur le projet de loi “Ecole de la confiance” – 10/05 à 19h

Réunion publique sur le projet de loi “Ecole de la confiance” – 10/05 à 19h

Madame, Monsieur, Il y a quelques semaines, vous m’avez alertée à propos du projet de loi pour une école de la confiance, actuellement en discussion au Parlement. Après le dédoublement des classes de CP et de CE1 en éducation prioritaire, ce projet de loi incarne une ambition forte et renouvelée du Gouvernement pour l’école républicaine à travers l’élévation du niveau général des élèves et une plus grande justice sociale. Parmi les principales mesures portées par ce projet de loi, nous pouvons retenir l’abaissement de l’âge de l’instruction obligatoire de six à trois ans, l’instauration des expérimentations pédagogiques, le renouvellement de la formation des enseignants ou la mise en place d’un Conseil d’évaluation de l’école. Mais vous avez souhaité m’interpeller, entreEn savoir plus surRéunion publique sur le projet de loi “Ecole de la confiance” – 10/05 à 19h[…]