L’acceptabilité des projets : une condition sine qua non pour le déploiement des EnR en France

L’acceptabilité des projets : une condition sine qua non pour le déploiement des EnR en France

Mercredi 15 mai, j’étais invitée à participer aux 10e Rencontres des énergies renouvelables à la Maison de la Chimie, à Paris. L’occasion pour moi d’intervenir sur cette thématique centrale, notamment à travers la question de son acceptabilité. L’agence internationale de l’énergie (International Energy Agency) a publié en novembre dernier son rapport annuel sur les perspectives énergétiques mondiales pour 2018. Le constat qui ressort de cette étude est effarant : en 30 ans, le monde n’a fait aucun progrès dans la décarbonation des énergies et la part des énergies fossiles dans notre mix mondial est toujours égale à 80%. Si l’efficacité énergétique peine autant à émerger, c’est aussi à cause d’une absence de nouvelles règlementations d’envergure. C’est pourquoi en France nous devonsEn savoir plus surL’acceptabilité des projets : une condition sine qua non pour le déploiement des EnR en France[…]