Libération de Loup Bureau, journaliste Français

Loup Bureau à un poste frontière syrien
Loup Bureau à un poste frontière syrien

Le 26 Juillet 2017, Loup Bureau a été interpellé à la frontière turco-irakienne par les forces de police Turques. Il a été arrêté car il avait réalisé en 2013 un reportage pour TV5 Monde auprès des combattants kurdes en Syrie (YPG), une organisation considérée quelques temps après le tournage comme terroriste par Ankara .

Sollicitée par la famille et les amis du journaliste, je suis intervenue auprès du chef de cabinet du Ministre de l’Europe et des Affaires Etrangères Jean-Yves Le Drian, afin de lancer le plus rapidement possible le processus de libération. Loup Bureau étant détenu dans des conditions très difficiles, la situation était très préoccupante. J’ai également posé une question écrite au Gouvernement.

Un comité de soutien s’est créé et une pétition sur change.org a été lancée par ses proches.

Le 27 Août, le Président de la République Emmanuel Macron s’est entretenu avec son homologue turc et a demandé la libération rapide du journaliste.

J’ai adressé, le 11 septembre, une question écrite à Monsieur le Premier Ministre lui demandant les actions qui seront menées dans les semaines à venir afin de parvenir à une libération.

C’est avec soulagement que nous avons appris le vendredi 15 septembre par la voix de ses avocats Maitres Pradel et Aytac que Loup Bureau allait être expulsé de Turquie.

Je me félicite de cette libération et du travail de négociation mené par Jean-Yves Le Drian. Nous devons toutefois continuer à rester vigilants sur les agissements de la Turquie qui est aujourd’hui considérée comme l’un des pays les plus répressifs en matière de liberté du Journalisme.

Retrouvez mon communiqué de presse ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *