Inauguration de ma permanence

C’est avec grand plaisir que j’ai inauguré ce jour ma permanence, en présence de nombreux marcheurs, dont certains se sont énormément impliqués dans la campagne des Législatives, et je les en remercie. 

Je souhaite que ma permanence devienne un important lieu d’écoute et de rencontres. J’organiserai avec mon équipe, conformément à mes engagements de campagne, des réunions avec les citoyens de la circonscription. Qu’il s’agisse de les aider à résoudre les problèmes qu’ils peuvent rencontrer ou de les écouter pour faire remonter des problématiques ou des questions à l’échelle nationale, je m’engage à tout faire pour bien les représenter.

Autour d’un délicieux buffet préparé par des acteurs locaux, j’ai dressé un premier bilan de mes 100 premiers jours de mandat comme leur Députée à l’Assemblée Nationale, et décrit ma vision ainsi que ma méthode de travail. 

 

Mes chers ami.e.s.

Vous avez répondu présents ce soir pour l’inauguration de ma permanence et je tiens à vous exprimer l ‘ immense joie que j’ai à vous retrouver, à NOUS retrouver ensemble pour partager ce moment ! 

Après trois mois d’un travail parlementaire intense et un été très studieux, je souhaitais vous présenter mes sincères remerciements et vous présenter le bilan de mes 100 jours d’action publique. La confiance que vous m’avez accordée, ainsi qu’à mon suppléant Matthieu Annereau, en me désignant comme votre Députée m’honore et m’oblige.

Aux élections présidentielles et législatives, vous avez exprimé la volonté de rompre avec les luttes partisanes. Comme vous, j’ai la conviction que la réunion de toutes les bonnes volontés et de toutes les forces vives est la condition du progrès. Il nous faut écouter, innover, transformer en profondeur et abandonner des pratiques dépassées qui n’ont que trop duré. 

Depuis que je suis élue, – que dis-je ? – dès mon engagement pour les présidentielles, j’ai rencontré bon nombre de citoyens, j’ai entendu leurs messages, leurs attentes ; aujourd’hui   députée de toutes les femmes et de tous les hommes de notre territoire, j’entends poursuivre un dialogue constant avec celles et ceux qui veulent travailler à cette profonde transformation à laquelle tant de citoyens aspirent.  Je ne vais pas vous abreuver de chiffres, ni faire de l’autosatisfaction de mon travail : simplement en quelques mots vous évoquer les principales actions que j’ai entreprises depuis ces 100 jours :

À l’Assemblée Nationale, tout d’abord :

  • En ayant voté pour les ordonnances permettant de réformer le Code du travail. Objectif, j’ai voté pour construire un environnement plus favorable aux entreprises, apporter plus de protection aux salariés et offrir plus d’opportunités aux demandeurs d’emploi.
  • En ayant donné ma voix au vote de la loi pour la Confiance dans l’action publique, j’ai voté pour davantage de renouvellement, de transparence et de probité dans l’espace politique.
  • En votant la loi sur la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme, j’ai voulu, comme la majorité des députés, sortir de l’état d’urgence permanent pour assurer de façon pérenne, des mesures indispensables. Car nous en sommes tous conscients, le terrorisme est un fléau qui -hélas-  prendra du temps à être éradiqué.

Dans l’hémicycle, j’ai porté une Question d’Actualité au Gouvernement au Ministre de la Transition Ecologique et Solidaire Nicolas Hulot, au sujet de la Centrale de Cordemais. Comme je m’y étais engagée dans mes priorités de campagne, et en relation avec les Ministres concernés, je travaille à trouver des solutions aptes à permettre la transition écologique de cette Centrale et à préserver les emplois qui y sont liés.  

Sur notre territoire Nantais, je rencontre des élus, des associations, des citoyens Ainsi en étroite collaboration avec les acteurs locaux, j’ai œuvré pour que notre slogan « Aucun Enfant Sans Solution » soit une réalité dans notre circonscription lors de cette rentrée scolaire. Qu’il s’agisse du problème des contrats aidés dans les écoles Diwan, que des zones classées REP. 

Rassurez-vous, je ne vais pas vous infliger la liste exhaustive des dossiers à traiter ; sachez que l’Écoute, le travail, la rigueur, représentent la conception que je me fais du mandat de députée ; mais surtout, sachez que ces valeurs ne peuvent se développer que dans un travail d’équipe.  J’ai la chance d’être accompagnée par des hommes et des femmes de valeurs ; c’est ensemble que nous marchons et c’est ensemble que nous continuerons à défendre notre si beau territoire.

Chers ami.e.s, il est temps de lever ensemble le verre de l’amitié ! 

Belle soirée à tous.

Le premier exemplaire de « La lettre de la 3e circo » a été distribué et j’irai à la rencontre des citoyens avec ce support pour présenter mon travail.

1ere et 4e de couverture de la "Lettre de la 3e circo" : Mon action en commission de la défense nationale, contacts, adresse de ma permanence, permanences dans les mairies des communes de la circonscription
1ere et 4e page du premier exemplaire de « La lettre de la 3e circo ».
Mes votes à l'Assemblée Nationale, dossier "Aucun enfant sans solution", avenir de la centrale de cordemais, libération de Loup Bureau, contrats aidés pour les écoles Diwan, CP dédoublés à Jean Zay, Nantes Digital Week
2e et 3e page du premier exemplaire de « La lettre de la 3e circo ».

L’ensemble des moyens pour joindre mon équipe sont présents sur le site internet ainsi que sur « La lettre de la 3e circo ». N’hésitez pas à nous contacter et à venir à notre rencontre, nous vous accueillerons avec plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *