Déblocage des contrats aidés pour les écoles Diwan de Loire-Atlantique

Déblocage des contrats aidés pour les écoles Diwan de Loire-Atlantique

Suite à la rencontre de ce vendredi 8 septembre 2017 entre Madame la députée Anne-France Brunet et Madame la préfète Nicole Klein, il a été décidé de débloquer 12 contrats aidés pour les écoles Diwan de Loire-Atlantique.

En effet, depuis l’annonce de la suppression de ces emplois aidés, les 6 écoles Diwan du département se retrouvaient dans une situation très critique.

Elles bénéficiaient jusqu’à ce jour de 17 contrats aidés dont 4 étaient refusés et 8 en suspens. Or les écoles Diwan regroupent pas moins de 334 élèves, elles vivent de dons, d’actions réalisées par les comités de soutien et de forfaits scolaires qui d’ailleurs ne sont pas tous payés.

Il s’agit d’associations d’Education Populaire qui remplissent une mission de service public. Gratuites, laïques, elles sont sous statut de l’Education nationale.

Le maintien de ces contrats aidés est donc essentiel pour la survie de ces écoles garantes de l’apprentissage de la langue et de la culture locale dès le plus jeune âge. Elles contribuent pleinement à la richesse culturelle de notre pays à travers la reconnaissance de ses langues régionales.

Toutefois ces contrats aidés sont renouvelés jusqu’à juin 2018, ce qui engage chaque partie prenante à réfléchir ensemble à un nouveau modèle économique qui permettra de pérenniser ces emplois.

Communiqué de Presse d'Anne-France Brunet du 11 Seotembre 2017 sur le déblocage des contrats aidés des écoles Diwan.
Communiqué de Presse d’Anne-France Brunet du 11 Seotembre 2017 sur le déblocage des contrats aidés des écoles Diwan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *