Communiqué de presse – Amendement sur les perturbateurs endocriniens

 

http://www.assemblee-nationale.fr/

Anne-France Brunet s’attaque aux perturbateurs endocriniens

La députée Anne-France Brunet tente d’amorcer une discussion sur les perturbateurs endocriniens à l’Assemblée nationale.

Dans le cadre du projet de loi de bioéthique, la députée a proposé un amendement avec deux objectifs : interdire l’utilisation de certains perturbateurs dans les cosmétiques, et informer les consommateurs sur leur présence dans les contenants alimentaires.

Madame Brunet avait choisi ce véhicule législatif compte tenu de leur impact sur la fertilité. Malheureusement, les services de l’Assemblée ont jugé ces amendements irrecevables, car sans lien direct avec le texte déposé.

Malgré cette décision, Anne-France Brunet a choisi de continuer à porter ce sujet pour qu’un grand débat sur cette question puisse se tenir dans l’Assemblée. Il est urgent, pour notre santé, de mettre un terme à l’utilisation de ces substances.

Retrouvez ici la proposition d’amendement déposée par la députée.

Contact
Sacha Capelier – Collaborateur – 06 79 27 00 97

Permanence parlementaire – 20, boulevard Emile Romanet, 44100 Nantes
Tél : 02 28 06 89 01 – www.annefrancebrunet.fr

                                                                 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *