La Convention citoyenne pour le climat de Loire-Atlantique

La Convention citoyenne pour le climat de Loire-Atlantique

Nous assistons aujourd’hui à un dérèglement climatique sans précédent. Face à cela, le constat est unanime : nous devons agir pour faire de la transition écologique une réalité. A la suite du Grand débat national, les Français ont exprimé une double demande : plus de démocratie participative, et plus d’écologie. C’est la raison pour laquelle le Président de la République a tenu à ce que soit instituée une Convention citoyenne pour le climat. Cette Convention, placée sous le signe de la concertation, a débuté ses travaux le vendredi 4 octobre. Elle réunit 150 citoyens, tirés au sort et représentatifs de la population française (âge, sexe, lieu de résidence, professions et catégories socioprofessionnelles, …). Son objectif est simple : faire émerger des propositions concrètesEn savoir plus surLa Convention citoyenne pour le climat de Loire-Atlantique[…]

CP : 1ère journée de la Convention citoyenne pour le climat de Loire-Atlantique

CP : 1ère journée de la Convention citoyenne pour le climat de Loire-Atlantique

  Première journée de la Convention citoyenne pour le climat de la Loire-Atlantique La députée Anne-France Brunet organisait samedi 9 novembre la première session de la Convention citoyenne pour le climat de la 3ecirconscription. Cette Convention, qui se tenait dans la permanence de la députée, a été l’occasion pour les 15 citoyens sélectionnés de se pencher, dans une ambiance studieuse et apaisée, sur la question du déplacement et de la mobilité. Les citoyens, répartis en trois groupes, ont pu échanger et travailler ensemble de façon à proposer des solutions concrètes et applicables au niveau local. Ils ont notamment insisté sur les usages du vélo. Un compte-rendu exhaustif des travaux de la Convention sera réalisé à l’issue de la dernière session.En savoir plus surCP : 1ère journée de la Convention citoyenne pour le climat de Loire-Atlantique[…]

Tribune : Remettre l’hydrogène au cœur de la transition énergétique

Tribune : Remettre l’hydrogène au cœur de la transition énergétique

A l’aune des discussions qui se tiendront au Parlement sur la Programmation pluriannuelle de l’énergie et sur le projet de loi « énergie-climat », un sujet a malheureusement été écarté : l’hydrogène. Avec de nombreux usages possibles et une présence quasi-infinie dans l’univers qui nous entoure, l’hydrogène fait aujourd’hui partie des gaz qui, s’ils sont convenablement exploités, pourraient nous permettre d’entrer durablement dans la transition énergétique. Pourtant, la place qui lui est réservée par les pouvoirs publics reste mince, et nous devons tout mettre en œuvre pour développer une filière propre et ambitieuse. Nous avons découvert les propriétés de l’hydrogène dès le XIXe siècle, et nous en avons tiré de multiples applications depuis, dans la chimie, le transport ou le domaine spatial. Pourtant,En savoir plus surTribune : Remettre l’hydrogène au cœur de la transition énergétique[…]

Billet d’humeur – Le bois recyclé : une aubaine pour la transition énergétique

Billet d’humeur – Le bois recyclé : une aubaine pour la transition énergétique

Depuis le début de mon mandat, mon travail s’est orienté vers le domaine de l’énergie. Une évidence au regard de l’enjeu que représente la conversion de la centrale de Cordemais pour mon territoire. C’est pourquoi j’essaie de rencontrer un maximum d’acteurs de la filière pour co-construire, avec eux, les contours du modèle énergétique de demain. Parmi les ressources énergétiques que compte la France, il en est une que nous avons dans des quantités particulièrement importantes : le bois. Cette ressource, nous y recourons déjà depuis longtemps pour chauffer nos maisons, mais nous sommes toujours frileux à l’idée d’utiliser le bois à l’échelle du territoire. Cette matière est issue de nos forêts, c’est-à-dire du poumon vert de notre pays. Certains voient,En savoir plus surBillet d’humeur – Le bois recyclé : une aubaine pour la transition énergétique[…]

Intervention aux 19èmes rencontres de l’énergie

Intervention aux 19èmes rencontres de l’énergie

J’intervenais, mercredi 17 octobre, aux 19e rencontres de l’énergie. La table ronde, à laquelle je participais avait pour thème les perspectives énergétiques en France et en Europe à horizon 2050. Les questions de la PPE, de l’aménagement du territoire et de l’indépendance énergétique étaient aux rendez-vous. J’ai décidé d’axer mon intervention sur les leviers d’action à l’Assemblée et leurs effets sur nos territoires. L’actualité parlementaire se concentre, en matière de perspective énergétique, autour de deux points fondamentaux. Le premier est la Programmation pluriannuelle de l’énergie. Cet outil de pilotage, dont nous devrions avoir un contour plus précis dans les semaines qui viennent, permettra de définir sur plusieurs années la politique énergétique de la France. Cela donnera lieu à des travauxEn savoir plus surIntervention aux 19èmes rencontres de l’énergie[…]

Communiqué de Presse : Clôture des Assises Nationales de la Pyrogazéification

Communiqué de Presse : Clôture des Assises Nationales de la Pyrogazéification

1ères Assises Nationales de la Pyrogazéification Clôture des Assises par Madame Anne-France BRUNET Je suis invitée à clore les travaux engagés lors des premières Assises Nationales de la Pyrogazéification, à Rennes le 27 septembre 2018. Une présence attendue par les professionnels du club Pyrogazéification, notamment avec ma participation active pour la clarification de cette technologie de rupture qui entraine la filière gaz renouvelable vers l’objectif 2050. Vice-présidente du groupe d’études énergies vertes et membre du groupe « Enjeux économiques de la filière industrielle énergétique » à l’Assemblée nationale, j’ai également intégré le Conseil supérieur de l’énergie (CSE). Pour cette filière, mon implication est transversale et commence sur le terrain avec ma participation augroupe d’études « Forêt, bois, nouveaux usages etEn savoir plus surCommuniqué de Presse : Clôture des Assises Nationales de la Pyrogazéification[…]

Synthèses des tables-rondes – Réunion publique 21 juin

Synthèses des tables-rondes – Réunion publique 21 juin

Je suis très heureuse d’avoir pu vous accueillir nombreuses et nombreux lors du débat public que j’aiorganisé à Cordemais ce jeudi 21 juin. Il est très important pour moi que le travail et la détermination des forces vives puissent être mis en avant et participent à la construction des politiques publiques. A partir des compte-rendus des différents débats publics, la CNDP rédigera un rapport qui servira de base à l’élaboration de la future Loi de Programmation Pluriannuelle de l’Energie. Elle devrait arriver à la fin de l’année 2018. Les experts étaient nombreux et leurs interventions d’une très grande qualité. Je les remercie et les assure de ma volonté -renforcée après nos échanges- à travailler, à leurs côtés, sur des énergiesEn savoir plus surSynthèses des tables-rondes – Réunion publique 21 juin[…]

Travailler à la conversion de la centrale et des emplois : mon engagement pour l’Environnement et Cordemais

Travailler à la conversion de la centrale et des emplois : mon engagement pour l’Environnement et Cordemais

Plan Climat, et après ? La centrale de Cordemais œuvre à sa transition depuis plusieurs années et c’est dans ce contexte que j’ai rencontré les salariés et la direction lors de ma campagne électorale. C’est aujourd’hui en tant que Députée que je travaille aux côtés des différents acteurs à la reconversion du site, du territoire et des emplois directs et induits. Dès l’annonce du Plan Climat par le Ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, qui prévoit l’arrêt de l’utilisation du charbon à l’horizon 2022, je l’ai interrogé par le biais d’une Question d’Actualité au Gouvernement. Cette question portait sur l’utilisation de la biomasse et le projet EcoCombust pour produire de l’énergie moins carbonnée. C’est ainsi que jeEn savoir plus surTravailler à la conversion de la centrale et des emplois : mon engagement pour l’Environnement et Cordemais[…]

Débat public Programmation Pluriannuelle de l’Energie à Cordemais

Débat public Programmation Pluriannuelle de l’Energie à Cordemais

2018 sera l’année de l’approbation de la Programmation Pluriannuelle de l’Energie (PPE). Afin de faire participer tous les citoyens et les acteurs économiques au débat, j’organise un débat public avec la Commission Nationale du Débat Public (CNDP). Il se tiendra à Cordemais le 21 juin prochain et comportera 3 tables-rondes : bois-énergie, méthanisation et financement. La transition du territoire passera nécessairement par la définition et la structuration de filières puis leur développement industriel afin de produire de grandes quantités d’énergie. Ce débat public réunira de nombreux experts de l’économie et de l’énergie autour de la biomasse et du financement de ces projets. Au fur et à mesure de mes rencontres, il était devenu indispensable de créer du lien entre euxEn savoir plus surDébat public Programmation Pluriannuelle de l’Energie à Cordemais[…]

Question au Gouvernement : Politique et emplois industriel

Question au Gouvernement : Politique et emplois industriel

Madame la Ministre, Conformément aux engagements du Président de la République et en cohérence avec les engagements de la France pour le climat, le gouvernement a pris la décision d’arrêter la production d’électricité provenant des centrales à charbon d’ici à 2022. La centrale de Cordemais, située dans ma circonscription, arrêtera donc prochainement de produire de l’électricité à partir de ce combustible et travaille actuellement à l’expérimentation d’un dispositif de production d’énergie par combustion de biomasse. Des différentes rencontres que j’ai pu avoir avec les acteurs concernés, il s’avère que même si ce dispositif réussit, la totalité des emplois ne pourra être reconduit. Ainsi, dans le cadre des contrats de transition écologique, je m’interroge sur la possibilité de valoriser ces territoiresEn savoir plus surQuestion au Gouvernement : Politique et emplois industriel[…]

One Planet Summit : la finance au service de l’action climatique

One Planet Summit : la finance au service de l’action climatique

Nous avons fêté hier, le 11 décembre 2017, les 20 ans du protocole de Kyoto. Les pays membres de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les changements climatiques décident que la Convention devait être agrémentée d’un accord avec des exigences plus strictes pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. La Convention prit effet en 1994 et en 1995 les gouvernements avaient entamé des négociations pour un protocole, un accord international lié à la Convention existante, mais autonome. Le texte du Protocole de Kyoto fut adopté à l’unanimité en 1997. Il avait pour objectif de réduire les émission de gaz à effet de serre à travers la mise en place d’objectifs légalement contraignants. Ces objectifs vont de -8%En savoir plus surOne Planet Summit : la finance au service de l’action climatique[…]

Projet de Loi – Fin de l’exploitation des hydrocarbures en France

Projet de Loi – Fin de l’exploitation des hydrocarbures en France

Le Ministre de la Transition Ecologique et Solidaire Nicolas Hulot a annoncé le Plan Climat du Gouvernement le 6 juillet 2017 et le 10 octobre 2017, le projet de loi sur la fin de l’exploitation des hydrocarbures en France d’ici à 2040 a été présenté pour une première lecture à l’Assemblée Nationale. Je considère que cette loi, même si elle concerne une activité peu importante en France puisque la production nationale de pétrole ne représente que 1 % de la consommation annuelle française, est la suite logique de l’ambition gouvernementale en matière de lutte contre le réchauffement climatique. Les travaux du GIEC montrent que si la température ne doit pas augmenter de plus de 2°C cela suppose de limiter l’exploitationEn savoir plus surProjet de Loi – Fin de l’exploitation des hydrocarbures en France[…]

Question d’Actualité au Gouvernement : Avenir des centrales à Charbon

Question d’Actualité au Gouvernement : Avenir des centrales à Charbon

Lors de la campagne des législatives, Anne-France Brunet avait rencontré les employés de la centrale EDF de Cordemais. Ils lui ont présenté l’état d’avancement de leur travail concernant la transition énergétique du site en exprimant leurs attentes. Une fois élue, elle a pris rendez-vous avec Monsieur le Maire de Cordemais et la direction de la centrale afin de se rendre directement à afin de mieux appréhender au mieux les problématiques de la Centrale et les différentes innovations du processus de co-combustion biomasse/charbon. Suite à cette visite, Anne-France Brunet a rencontré le cabinet du Ministre de la Transition écologique et solidaire au lendemain de son annonce du « Plan Climat. Les objectifs de cet échange étaient de se faire le relaiEn savoir plus surQuestion d’Actualité au Gouvernement : Avenir des centrales à Charbon[…]

Centrale EDF de Cordemais : L’innovation au service de la technologie

Centrale EDF de Cordemais : L’innovation au service de la technologie

Le 6 juillet dernier le Ministre de la Transition Écologique, Nicolas Hulot, a présenté son Plan Climat qui dessine la stratégie de la France pour limiter ses émissions de gaz à effet de serre et traduire en actes la volonté d’Emmanuel Macron de défendre l’accord de Paris. Le Plan Climat prévoit l’arrêt des dernières centrales au charbon d’ici 2022 ou leur évolution vers des solutions moins carbonées, tout en garantissant la sécurité d’approvisionnement. La 3e circonscription est concernée puisque s’y trouve une des dernières centrales thermiques à charbon* : la centrale de Cordemais. Lors de ma campagne, je faisais déjà de ce dossier une priorité, et aujourd’hui, suite à ce plan climat, c’est l’objet de toute mon attention. La centrale aEn savoir plus surCentrale EDF de Cordemais : L’innovation au service de la technologie[…]

Cordemais : Anne-France Brunet a rencontré Hulot

Cordemais : Anne-France Brunet a rencontré Hulot

La députée Anne-France Brunet a sollicité une rencontre avec Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique, dans la foulée de sa présentation de l’axe 8 du Plan Climat, le 6 juillet, qui « a particulièrement retenu son attention, puisqu’il vise à décarboner la production d’énergie et assurer une transition maîtrisée sur tout le territoire français, montrant ainsi la volonté du gouvernement à accélérer l’application de l’accord de Paris et fixer de nouveaux objectifs ». La députée a rencontré le ministre, le 11 juillet. Elle informe avoir pu « exposer l’importance de la centrale sur notre territoire, tant en matière d’emplois que sur son rôle primordial en apport d’électricité dans notre région » et avoir proposé « des réunions régulières surEn savoir plus surCordemais : Anne-France Brunet a rencontré Hulot[…]

Sollicitation d’une rencontre avec le Ministère de la Transition écologique et solidaire – Cordemais

Sollicitation d’une rencontre avec le Ministère de la Transition écologique et solidaire – Cordemais

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Sur la 3ème circonscription de Loire Atlantique que je représente, la centrale de Cordemais fait partie des dossiers les plus importants à traiter et a d’ailleurs constitué l’un de mes tout premiers engagements lors de la campagne électorale. Cette centrale à charbon, pourvoyeuse de 2000 emplois directs et indirects sur notre territoire, permet d’alimenter notre région en électricité lors des épisodes de grand froid que traverse notre pays et qui conduisent à des pics de consommation électrique. Elle a déjà fait l’objet d’une étude pour des solutions techniques en adéquation avec les légitimes objectifs environnementaux visant à réduire la réduction des émissions de CO². L’axe 8 du Plan Climat, présenté par Nicolas Hulot, Ministre de la TransitionEn savoir plus surSollicitation d’une rencontre avec le Ministère de la Transition écologique et solidaire – Cordemais[…]

Trump décide de quitter la COP21

Trump décide de quitter la COP21

TRUMP DÉCIDE DE QUITTER LA COP21 Donald Trump a décidé unilatéralement de retirer son pays des accords de Paris. Je considère cette décision comme une lourde erreur. Je suis particulièrement attachée à la COP21 et à la transition énergétique. C’est un sujet vital pour la planète, pour l’Europe et pour la France. C’est pourquoi je défendrai toujours les mesures qui favorisent le développement de la production des énergies alternatives et particulièrement celles qui permettent la création d’emplois.