Allocation Journalière de Présence Parentale : rétablir une justice dans l’attribution

Allocation Journalière de Présence Parentale : rétablir une justice dans l’attribution

Un citoyen de ma circonscription m’a alerté sur les difficultés qu’il a rencontrées dans le versement de l’AJPP. Indépendant, la CAF a refusé de lui verser l’AJPP au motif que sa fille, atteinte d’un cancer, n’était pas domicilié chez lui. Cette situation est d’autant invraisemblable que dans un premier temps il a diminué son temps de travail pour pouvoir s’en occuper davantage (elle était hospitalisée à Nantes alors que la mère de la fillette n’habite pas la région) et dans un second elle a bénéficié de l’Hospitalisation à Domicile chez ce citoyen ! Qui tout en travaillant moins, continuait à verser la pension alimentaire et avait alors la charge réelle de l’enfant. Cette décision, récurrentes dans les CAF, pose uneEn savoir plus surAllocation Journalière de Présence Parentale : rétablir une justice dans l’attribution[…]

Bilan du déplacement à Taïwan

Bilan du déplacement à Taïwan

      La semaine dernière, je participais au déplacement organisé par le groupe d’études à vocation internationale sur l’expansion de l’économie taïwanaise. Ce fut l’occasion pour moi de rencontrer de nombreuses entreprises et d’échanger avec les pouvoirs publics. Comme je l’écrivais avant mon départ, Taïwan est un pays en pleine croissance. L’île, dont l’industrie technologique se développe, attire de plus en plus de firmes. Ce qui m’a marqué, pendant ce déplacement, ce sont les quelques similitudes que l’on retrouve entre Taïwan et la France. D’abord, en termes d’organisation de la démocratie. Taïwan connaît une réelle problématique de participation aux élections, comme c’est le cas dans notre pays. Ensuite, au niveau de l’égalité femme-homme. L’élection de Tsai Ing Wen estEn savoir plus surBilan du déplacement à Taïwan[…]

PLF 2019 : Protégeons les collectivités touchées par la fin du charbon.

PLF 2019 : Protégeons les collectivités touchées par la fin du charbon.

Ce samedi 20 octobre 2018, en pleine séance de nuit, nous avons discuté de l’article 25 du Projet de Loi de Finance pour 2019. Cet article est d’une importance capitale pour la transition énergétique de nos territoires et il me tenait particulièrement à coeur de le défendre. Vue l’heure j’ai cependant du raccourcir mon intervention mais cet article a pu bénéficier, à ma demande et après accord du groupe LaREM, d’un scrutin public.  Cet article diminue l’impact de la fermeture des centrales thermiques à charbon, comme à Cordemais, et protège les collectivités territoriales de pertes financières très importantes. Cet article était donc nécessaire pour conserver l’attractivité des territoires et assurer une transition énergétique efficace. Cette mesure du PLF 2019 estEn savoir plus surPLF 2019 : Protégeons les collectivités touchées par la fin du charbon.[…]

Communiqué de presse : mon choix pour le candidat LaREM à la présidence de l’Assemblée Nationale

Communiqué de presse : mon choix pour le candidat LaREM à la présidence de l’Assemblée Nationale

J’aurai lundi, à l’instar de mes collègues députés, à voter pour désigner le candidat de notre groupe à la présidence de l’AN. Si chacune des candidatures aujourd’hui déclarées au sein de La République en Marche se justifie largement, j’ai choisi de soutenir celle de Barbara POMPILI. Son expérience politique, son travail parlementaire et ses engagements en faveur de l’environnement, qui me tiennent particulièrement à cœur, ne sont plus à démontrer. Nous avons travaillé ensemble, je l’ai reçue en juin sur ma circonscription, dans le cadre de la PPE et du débat que j’ai organisé autour, notamment, de la transition énergétique de la centrale thermique de Cordemais. J’ai pu alors constater sa grande détermination et ses convictions qui me paraissent essentiellesEn savoir plus surCommuniqué de presse : mon choix pour le candidat LaREM à la présidence de l’Assemblée Nationale[…]

Projet de Loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel : mes propositions

Projet de Loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel : mes propositions

Le projet de loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel participe à cette révolution que nous voulons mener. Vous savez, comme moi, à quel point notre société évolue. Elle le fait assez vite pour que le futur soit une source d’inquiétudes. Construire la société de compétences, c’est armer nos concitoyens face à un contexte qui change sans cesse. J’ai la conviction que pour édifier cette société il faut garantir à chacun un droit à la formation, véritable assurance face aux mutations du marché du travail. Le projet de loi rend plus attractif et accessible la formation professionnelle, comme l’apprentissage, aux entreprises et à nos concitoyens. J’ai proposé des amendements reconnaissant davantage les parcours de formation des Français. MesEn savoir plus surProjet de Loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel : mes propositions[…]