Aucun enfant sans solution !

Logo de la Maison Départementale des Personnes Handicapées, la MDPH.
Logo de la Maison Départementale des Personnes Handicapées, la MDPH.

D’après l’Observatoire de la Maison départementale des personnes handicapées de Loire-Atlantique (MDPH), il y avait en 2016 dans notre département 4900 enfants en situation de handicap. Parmi tout ces enfants, 669 n’avaient aucune solution d’accompagnement. Ce sont autant de familles qui se débrouillent comme elles peuvent et arrêtent parfois de travailler pour s’en occuper. A ces 669 enfants s’ajoutent 139 dont l’accompagnement n’est pas optimal (“Plan B”).

Nombre d'enfants de moins de 20 ans et places en établissement médico-sociaux : 72% Plan A, 5% Plan B, 14% sans place, 9% sans démarche connue. Total de 2689 enfants. Nombre d'enfants de moins de 20 ans et places en SESSAD (services de soins) : 65% Plan A, 1% Plan B, 15% sans place, 19% sans démarche connue. Total de 1871 enfants.

Sollicitée par des familles qui attendent parfois depuis plus de 3 ans une place en établissement ou un accompagnement à l’école, j’ai décidé de réunir les différentes parties prenantes lors d’une réunion qui s’est tenue le vendredi 15 septembre. 

Les objectifs étaient de mettre en avant les problématiques rencontrées, identifier des solutions et travailler ensemble à leur mise en place. Les débats, problématiques et solutions seront par la suite remontées au cabinet de Mme Agnès Buzyn, Ministre des Solidarités et de la Santé, ainsi qu’au cabinet de Mme Sophie Cluzel, Secrétaire d’Etat chargée des Personnes handicapées.

D’autres réunions seront organisées dans les semaines à venir afin de construire une liste de propositions motivées pour que plus aucun enfant ne soit sans solution.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *