Anne-France Brunet a voté POUR la proposition de loi relative à la protection patrimoniale des langues régionales

Anne-France Brunet a voté POUR la proposition de loi relative à la protection patrimoniale des langues régionales

L’Assemblée nationale a adopté à une très large majorité (247 voix pour, 76 voix contre), la proposition de loi du député breton Paul Molac relative à la protection patrimoniale des langues régionales. Contre l’avis du Gouvernement, la proposition de loi a été approuvée sans modification par rapport au Sénat, conduisant à son adoption définitive. 

La députée Anne-France Brunet a voté POUR cette proposition de loi. « Les langues régionales expriment notre diversité culturelle. C’est une patrimoine immatériel qu’il faut protéger et promouvoir. »

En particulier, contre l’avis du Gouvernement, Anne-France Brunet a voté en faveur des mesures relatives à l’enseignement en immersion des langues régionales.  « L’enseignement immersif a fait ses preuves. Il conduit à d’excellents résultats au Baccalauréat. Il était temps de le reconnaitre dans le code de l’éducation nationale. J’ai la chance d’avoir une école Diwan dans ma circonscription à Saint-Herblain qui valorise et transmet notre culture locale. C’est une très grande victoire aujourd’hui ». 

div#stuning-header .dfd-stuning-header-bg-container {background-image: url(https://annefrancebrunet.fr/wp-content/uploads/2020/04/slider.png);background-size: initial;background-position: top center;background-attachment: initial;background-repeat: initial;}#stuning-header div.page-title-inner {min-height: 350px;}