Lycée agricole Jules Rieffel : retrouvez mon courrier à Julien Denormandie

Lycée agricole Jules Rieffel : retrouvez mon courrier à Julien Denormandie

Je milite activement pour l’ouverture d’une filière CGEA au sein du lycée agricole Jules Rieffel ! Retrouvez ci-dessous le courrier que je lui ai adressé le 16 février 2020.

Monsieur le Ministre,

Connaissant votre engagement en faveur de la formation agricole, je souhaite solliciter votre appui pour permettre au Lycée d’Enseignement Général et Technologique Agricole Jules Rieffel de l’EPLEFPA Nantes Terre Atlantique de répondre tout à la fois à une demande territoriale ainsi qu’aux objectifs des États Généraux de l’Agriculture. Cette démarche a aussi pour objectif d’offrir à cet établissement méritant et innovant une perspective de travail motivante et porteuse d’adhésion collective.

Le contexte :

Le LEGTA Jules Rieffel demande depuis 2016 l’ouverture d’un bac professionnel CGEA s’inscrivant dans une logique de développement durable et de partenariat territorial périurbain. Cette filière professionnelle répondra ainsi à un souhait des futurs jeunes agriculteurs d’une agriculture à taille humaine mais aussi à une réelle appétence des citoyens pour les circuits courts.

Cette démarche s’inscrit également dans la demande récurrente, des organisations agricoles, de disposer en Loire Atlantique d’un établissement de l’enseignement agricole public dispensant, en formation initiale scolaire, le diplôme de base lié à l’installation en agriculture. Pour rappel on compte environ 800 emplois non pourvu dans le domaine agricole dans la région des Pays de Loire, tant en qualité de chef d’exploitation que de salarié d’exploitation hautement qualifié.

Cette demande a reçu l’assentiment de la Chambre d’agriculture de Loire-Atlantique, du Conseil Régional des Pays de la Loire et de la DRAAF Pays de la Loire en décembre 2016. Malheureusement,

faute de moyens en DGH disponible depuis le printemps 2017 à la DRAAF Pays de la Loire, cette ouverture n’a pu se concrétiser sur les rentrées 2017/ 2018/ 2019 et 2020 générant une certaine frustration auprès de l’équipe pédagogique porteuse du projet.

Parallèlement, des difficultés récurrentes dans le niveau de recrutement en seconde GT de l’établissement ont conduit le chef du SRFD à fermer la troisième classe de seconde GT à la rentrée 2017, générant un fort conflit porté par les organisations syndicales et l’association de parents d’élèves. Il a donc été accepté de sursoir provisoirement à cette fermeture début septembre 2017 en générant un troisième groupe de seconde.

Le 25 novembre 2017, en réunion avec les représentants du personnel et des parents d’élèves, et à la lumière des effectifs constatés au cours de la dernière décennie, le chef du SRFD a confirmé le diagnostic l’ayant amené à fermer cette classe et l’impasse dans laquelle se trouve l’établissement malgré ses efforts importants de communication extérieure et sa notoriété territoriale certaine.

Depuis 2017, rien n’a évolué. La confirmation de la fermeture de cette troisième seconde ajoutée à la non-ouverture du bac pro CGEA la même année génère toujours dans l’établissement une morosité et un désengagement croissant de l’équipe enseignante qui s’estime doublement pénalisée au regard de son engagement passé, de la fragilité de l’enseignement agricole public en Loire Atlantique. Cette situation demeure peu propice à l’atteinte des objectifs qualitatifs ambitieux de l’actuel projet de l’établissement Jules Rieffel.

La demande :

C’est pourquoi je me permets de solliciter, monsieur le Ministre, votre soutien pour porter ce projet d’ouverture d’un bac pro CGEA. Cette formation tournée tout à la fois vers une production agricole durable, développeuse de liens territoriaux, aménageuse du territoire, facilitera les productions alimentaires de qualité en circuits cours de proximité expérimentée par la production maraichère du site de Jules Rieffel et son atelier de transformation de légumes bio à destination de la restauration collective de la métropole nantaise. Elle répondra aussi à des projets comme par exemple « les étables nantaises ». Les nombreux partenariats et réalisations récentes de projets à court terme, sont porteurs autour notamment d’agricultures urbaines et périurbaines.

In fine, ce projet permettrait également de conforter le LEGTA en termes de réalisation de son potentiel d’accueil (autour de 330 à 340 élèves et étudiants) dans une autre configuration plus polyvalente de sa carte des formations. Cette filière se propose de former 16 élèves par année.

Ce bac pro CGEA pourrait démarrer en 2022 comme l’atteste les outils de communication et le dossier de dossier d’ouverture ci-joint (redéposé et enrichi depuis 2017). La crise sanitaire ne permet pas au lycée d’optimiser sa communication lors de la journée porte ouverte pour la rentrée 2021.

2022 laisse aussi le temps de lancer une nécessaire ingénierie pédagogique pour ce projet.

Un arbitrage rapide reste néanmoins nécessaire pour pouvoir engager cet ambitieux projet avec une nécessité de communiquer auprès des familles et des collégiens de Loire-Atlantique potentiellement intéressés.

A ce jour, cet arbitrage se joue uniquement sur la volonté de votre ministère à valider ce circuit de formation et de lui donner les moyens nécessaires en DGH.

Je souhaite donc vous rencontrer pour développer ce projet et répondre à vos éventuelles questions. Ou, si vous en aviez le temps, de vous recevoir à Saint-Herblain au LEGTA Jules Rieffel pour vous démontrer le bienfondé d’un projet apte à redonner une nouvelle espérance et une sérénité à toute une équipe qui n’a pas démérité au cours de la dernière décennie comme l’atteste ses résultats aux examens.

Je vous prie de recevoir, Monsieur le Ministre, l’expression de mes respectueuses salutations.

Anne-France BRUNET

Co-signataires :
Stephen BONNESSOEUR, Directeur de l’EPLEFPA Nantes Terre Atlantique Marie SAVOY, La confédération paysanne
Dominique DENIAUD, Construire une Agriculture Paysanne 44
Patrick BARON, Coopérative d’Installation en Agriculture Paysanne 44

div#stuning-header .dfd-stuning-header-bg-container {background-image: url(https://annefrancebrunet.fr/wp-content/uploads/2020/04/slider.png);background-size: initial;background-position: top center;background-attachment: initial;background-repeat: initial;}#stuning-header div.page-title-inner {min-height: 350px;}