Anne-France Brunet, députée de Loire-Atlantique, cosigne une proposition de loi sur la fin de vie

Anne-France Brunet, députée de Loire-Atlantique, cosigne une proposition de loi sur la fin de vie

Anne-France Brunet a cosigné une proposition de loi déposée à l’Assemblée nationale le 26 janvier visant à garantir et renforcer les droits des personnes en fin de vie. Ce texte, initié par Jean-Louis Touraine, propose d’offrir le libre choix aux Françaises et aux Français face à la fin de vie. 

« C’est une demande grandissante de nos concitoyens qui estiment que chaque individu a le droit de choisir la façon de finir sa propre vie » estime la députée. « La législation actuelle ne permet pas aujourd’hui de répondre correctement à cette demande, et l’actualité vient nous rappeler régulièrementl’absolue nécessité d’une évolution et d’un élargissement du champ des possibilités offertes aux personnes en fin de vie ».

Pour rappel, selon un sondage IPSOS/Lire la société (2019), 96 % des Français jugent que la législation devrait autoriser les individus souffrant d’une maladie incurable et évolutive à bénéficier d’une aide médicale à mourir. De nombreux pays européens – notamment la Belgique, les Pays-Bas ou encore l’Espagne – ont déjà mis en place des lois sur la fin de vie. 

Le texte cosigné par 118 députés du groupe LREM ouvre de nouveaux droits aux patients, sans pour autant contraindre les soignants. Il permet de garantir, à chaque étape du parcours, l’exercice du libre arbitre de la personne demandant à mourir, et d’éviter tout abus. Il propose également la création d’une commission de contrôle chargée de vérifier que les exigences légales ont été respectées. Enfin, le texte réaffirme un droit universel d’accès aux soins palliatifs et à l’accompagnement digne en fin de vie. 

« C’est une grande étape pour le droit français » se félicite Anne-France Brunet. «  ». Nous allons porter cette proposition de loi afin qu’elle soit débattue rapidement. Je salue le travail accompli par mon collègue et ami Jean-Louis Touraine et par l’ensemble des associations qui milite depuis de nombreuses années sur la fin de vie. Nous sommes plus que jamais mobilisés pour faire avancer les droits des patients ». 

div#stuning-header .dfd-stuning-header-bg-container {background-image: url(https://annefrancebrunet.fr/wp-content/uploads/2020/04/slider.png);background-size: initial;background-position: top center;background-attachment: initial;background-repeat: initial;}#stuning-header div.page-title-inner {min-height: 350px;}