Intervention aux 19èmes rencontres de l’énergie

J’intervenais, mercredi 17 octobre, aux 19e rencontres de l’énergie. La table ronde, à laquelle je participais avait pour thème les perspectives énergétiques en France et en Europe à horizon 2050. Les questions de la PPE, de l’aménagement du territoire et de l’indépendance énergétique étaient aux rendez-vous.

J’ai décidé d’axer mon intervention sur les leviers d’action à l’Assemblée et leurs effets sur nos territoires.

L’actualité parlementaire se concentre, en matière de perspective énergétique, autour de deux points fondamentaux. Le premier est la Programmation pluriannuelle de l’énergie. Cet outil de pilotage, dont nous devrions avoir un contour plus précis dans les semaines qui viennent, permettra de définir sur plusieurs années la politique énergétique de la France. Cela donnera lieu à des travaux législatifs et nous permettra de renforcer la transition énergétique.

Le second est le fonds pour l’innovation de rupture. Un projet signé en début d’année qui sera constitué d’une enveloppe de 10 milliards d’euros. Avec cette initiative, de nombreuses innovations permettant de développer les outils nécessaires à la transition énergétique verront le jour.

Mais la question de la transition énergétique est aussi et surtout une question territoriale. Dans ma circonscription, la centrale de Cordemais est au cœur de ce sujet. Le Gouvernement a annoncé la fermeture définitive de l’ensemble des centrales à charbon d’ici 2022. Véritable bassin d’emploi, il est urgent pour Cordemais de trouver une solution.

Ecocombust est peut-être la solution que nous attendions. A l’essai au mois de juillet dernier, ce projet de reconversion, basé sur le recyclage de la biomasse, a donné des résultats prometteurs. Les équipes présentes sur place ont également mis au point un procédé permettant de récupérer les émanations de gaz des cheminées afin d’alimenter des bassins destinés à la culture d’algues.

L’ensemble de ces projets nous prouve une chose : la transition énergétique se fera avec et pour les territoires. A travers ces initiatives, la France s’engagera durablement dans la fin des énergies fossiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *